Programme Post-DSCE : la phase des consultations est terminée

Il est désormais question d’après le ministère en charge de la Planification d’élaborer des plans d’actions opérationnels adossés à chaque secteur.

La conférence qui a réuni pendant trois jours la communauté scientifique à l’effet de recueillir ses propositions dans le cadre de l’élaboration de la deuxième phase de la vision 2035 s’est achevée jeudi dernier. « Au terme de cette conférence, je dois dire que mon équipe et moi, sommes satisfaits. Parce que nous avions face à nous, les meilleurs macro-économistes du Cameroun. Ils ont pensé qu’il faut être beaucoup plus efficace dans la mise en œuvre des programmes et projets, qu’il faut renforcer davantage la gouvernance du pays en mettant un accent particulier sur la question de la décentralisation. Certains ont aussi dit qu’il ne s’agit pas de l’émergence du Cameroun mais de l’émergence des Camerounais », a résumé Paul Tasong, ministre délégué au ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat). Cette étape qui marquait la fin des consultations participatives des acteurs de tous bords à l’élaboration de ce document, guide du développement du Cameroun pour la période 2020-2027 s’est donc achevée sur une note positive.
La suite du programme d’élaboration de ce nouveau guide prévoit à présent des ateliers durant lesquels les plans d’action opérationnels par secteur seront élaborées puis arrêtés.  Il faut dire que c’est en mars dernier que ces consultations ont démarré. Ce sont d’abord les forces vives des dix régions du pays qui ont été consultées. L’objectif était de capter les problématiques phares de développement régional selon le point de vue des populations à la base. Puis, ce fût au tour des parlementaires de se prononcer. Ensuite des partenaires techniques et financiers. Et plus récemment, c’est le secteur privé qui a fait ses propositions au cours d’une rencontre à Douala. Le citoyen lambda pouvait également faire ses propositions à l’adresse par mail. Il avait aussi l’option de se rapprocher de tous les services (centraux et déconcentrés) du Minepat. D’après Paul Tasong, sur le plan technique le document portant nouvelle stratégie nationale de développement sera finalisé au troisième trimestre de 2019. Une stratégie qui veut faire du Cameroun à l’horizon 2027, un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure, une forte présence des produits locaux, un accès équitable aux soins et services de santé une éducation de qualité et surtout orientée vers les besoins de l’économie, entre autres.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category