Cinéma :projecteur sur « Lumière du Mboa »

Ce projet porté par l’Association des réalisateurs documentaristes camerounais (Ardc) a été présenté le 9 août dernier à Yaoundé.


Les contours de « Lumière du Mboa », un projet cinématographique visant la promotion de la paix, sont désormais connus. Ils ont été dévoilés le 9 août dernier au cours d’une conférence de presse à Yaoundé. La rencontre tenue à la Fondation Tandeng Muna était convoquée par l’Association des réalisateurs documentaristes camerounais (Ardc), à la tête de l’initiative. Placées sous le thème : « Renforcement des capacités de la jeunesse à agir pour le vivre-ensemble et soutien aux groupes vulnérables et à l’amélioration du cadre légal de protection des droits humains et du vivre ensemble », les activités de « Lumière du Mboa » vont s’étendre de juillet 2019 à janvier 2020. On retient que six réalisateurs documentaristes ont été retenus pour mettre sur pied trois films relatifs à la crise anglophone. 
Ainsi, les six jeunes réalisateurs sélectionnés sont répartis en trois équipes de binômes des deux sexes, d’expression anglaise et française. Pour la production des trois films. A cette occasion, l’Ardc a sollicité l’expertise du cinéaste camerounais François Woukoache basé au Rwanda depuis deux décennies. Durant les tournages, les réalisateurs effectueront des rencontres avec les communautés touchées par la crise anglophone. Au terme du processus, les trois métrages seront projetés dans les villes de Yaoundé, Douala et Dschang. Conformément aux idéaux et valeurs de l’Ardc, ces films seront réalisés dans le but de présenter les réalités auxquelles les populations sont confrontées. Le vivre ensemble, la parité des sexes et le bilinguisme, sont les thématiques qui ont valu à l’Ardc l’appui de l’ambassade de France au Cameroun, représentée par Laury Vernet, chargé de missions, de la société civile et des droits de l’Homme. Florence Nkuissi, coordinatrice de l’Ardc, a dévoilé les différentes phases du projet. Ils promeuvent par ailleurs le respect des droits de l’Homme ou de la personne, la médiation et la réconciliation. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category