Boxe : Wilfrid Seyi en quart de finale

Le Camerounai s'impose face au Marocain Mohamed Assaghir hierr à Rabat

Il est 16h50 quand la Team Cameroon de boxe arrive au Al Amal Arena de Rabat. En tête, l’entraîneur national Alain Ngatcha, entouré de ses poulains. A ces 12es Jeux africains, ils sont sept pugilistes dont cinq messieurs et deux dames. Wilfrid Seyi est le premier à inaugurer la deuxième série de combat, prévue à 18h. Mohamed Assaghir est son adversaire. Au moment où il s’apprête à monter sur le ring, ses coéquipiers chantent : « Wilfrid oooooo, Yaya Tooo !!! » Dès le premier coup de gong, Wilfrid Seyi cogne dur. En face, son adversaire ne se laisse pas faire. Et lui rend coup pour coup. Toutefois, à la fin du premier round, Mohamed Assaghir montre des signes de fatigue. A la reprise, le Marocain gagne en confiance et sort peu à peu de sa torpeur. C’est sans compter sur les ressources du Camerounais. A la fin du combat, Wilfried gagne aux points et se qualifie ainsi pour les quarts de finale. Il affrontera à cette étape, un Egyptien. Paul Donatien Kond est le deuxième pugiliste camerounais de la journée à monter sur le ring. Il combattait contre un autre Marocain, Youness Baalla. Un combat qui se poursuivait au moment où nous mettions nous presse. Hier à Rabat, le Cameroun est également entré en compétition en taekwondo. Malheureusement, cette entrée a tourné court, puisque Silvère Touembou, -80 kg, a été éliminé par l’Algérien Guetfaya Ismal, dès les préliminaires : 11-27. « Je n’ai pas su gérer mon gros stress. Sincèrement, je venais pour faire le podium. Dès les 40 premières secondes, je mène. Puis, je décide de relâcher. C’est la faute que j’ai commise. Il a égalisé et a pris de l’avance. Ensuite, j’ai eu du mal à remonter le score. J’ai fait des entrées en force. Mais, je n’étais pas assez précis. A la fin, j’avais du mal à pousser. Je suis très déçu. C’est le sport », regrette Silvère Touembou. Du côté de Casablanca, la sélection nationale féminine de handball a enregistré sa deuxième victoire consécutive hier après-midi contre l’Ouganda sur le score de 41 à 22. Les filles de Serge Guebogo affrontent le Kenya cet aprèsmidi au Complexe sportif Mohammed V

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category