Jeux africains Maroc 2019 : Etienne Nonagni, médaillé d'or en karaté

En finale de kumité masculin individuel (- 75kg), le Camerounais a gagné par forfait. Son adversaire égyptien, Abdelaziz Abdallah ne s’étant pas présenté lundi, 26 août 2019 après-midi.

Pour la deuxième fois, depuis le début de cette 12e édition des Jeux africains, l’hymne national du Cameroun a été exécuté hier soir, au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah, lors de la cérémonie de remise de médailles en kumité masculin individuel chez les -75kg. Grâce à la performance d’Etienne Martial Nonagni qui a occupé la première place du podium dans cette catégorie. Une médaille d’or qu’il remporte alors que son adversaire, l’Egyptien Abdelaziz Abdellah, ne s’est pas présenté sur le tatami au moment du kumité final. Une victoire donc par forfait pour celui qui a gagné tous ses combats deux jours plus tôt, dès le début de la compétition en karaté. Etienne Nonagni aura ainsi éliminé, tour à tour, Gofaone Mosupiemang du Botswana dès le premier tour, Walid Guezmil de la Tunisie en huitièmes de finale, Yassine Sekouri du Maroc en quarts de finale et Mouad Achache de l’Algérie en demi-finale.

En karaté, le Cameroun a également décroché quatre médailles de bronze lundi, 26 août 2019. Des performances réalisées en kumité individuel féminin par Blandine Ghislaine Angama (- 68 kg) en dominant la Nigériane Ogene Rita par 3-0. Stella Ogandoa (+98 kg) s’est aussi distinguée lors du combat qui l’opposait à l’Algérienne par 9 à 1. Tandis qu’en kumité masculin individuel (-67 kg), Jean Marc Kollo Ndzomo a dominé le Congolais Kabengele Kazadi par 4-2. Et en kata individuel féminin (-50 kg), Hillary Akele a vaincu Lame Hetanang : 24.54-23.8. Alors que Christian Ndougsa (-60 kg) en kumité individuel masculin et en kumité masculin par équipes contre l’Egypte, perdaient à chaque fois la finale de bronze. Au total donc, cinq médailles ont été obtenues par la Team Cameroon de karaté. Ils étaient 10 athlètes à défendre les couleurs du pays dans cette discipline sportive. Outre les médaillés, il y avait également chez les dames, Rosine Tchuako (-61kg) a été éliminée au premier tour. Sandrine Kouam (-55 kg) est sortie du tournoi en quarts de finale. Chez les messieurs, Georges Nounamo (+84 kg) est tombé en quarts de finale. Par contre Yves Andegue (- 84 kg) est sorti beaucoup plus tôt, à l’étape des huitièmes de finale. Le Cameroun compte désormais neuf médailles dont deux en or, une en argent et six en bronze

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category