Assistance aux réfugiés et déplacés internes : le PAM et le Cameroun s’accordent

C’est la substance des échanges d’hier, à Yaoundé, entre le ministre délégué Félix Mbayu et le directeur régional Afrique centrale et Ouest du Programme alimentaire mondiale, Christopher Nikoi.

Jeudi dernier à Yaoundé, Félix Mbayu, ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures chargé de la Coopération avec le Commonwealth et Christopher Nikoi, directeur régional Afrique centrale et Ouest du Programme alimentaire mondial (Pam) se sont entretenus. Au menu de leurs échanges, la problématique de l’assistance aux réfugiés Centrafricains, Nigérians au Cameroun et aux déplacés internes. Mieux, le Cameroun et le Pam, organisme onusien chargé d’assister, sur le plan alimentaire, les personnes en situation de crise, doivent affiner leurs stratégies, accorder leurs violons. Objectif : trouver les voies et moyens permettant d’apporter la meilleure assistance possible à ces personnes particulièrement vulnérables, où qu’ils se trouvent « Ma venue est motivée par le désir de discuter de la collaboration entre le Programme alimentaire mondiale et le Cameroun.  Nous avons échangé sur les défis autour de l’amélioration de notre coordination et rendre encore plus effective, l’assistance à l’endroit des refugiés et déplacés des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest », a confié Christopher Nikoi.
Le directeur régional, Afrique centrale et Ouest du Pam a également saisi l’opportunité offerte par cette audience pour saluer le travail abattu par le Cameroun en matière d’aide humanitaire. « Je suis aussi venu remercier le gouvernement camerounais pour son assistance depuis belle lurette maintenant, à l’endroit des refugiés », a-t-il indiqué.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category