Participation au grand dialogue national : le Nord-Ouest et le Sud-Ouest se mobilisent

Le PM a rencontré vendredi, 13 septembre 2019 les gouverneurs des deux régions et les chefs traditionnels pour des modalités pratiques

Le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute a tenu vendredi dernier,  13 septembre 2019 deux séances de consultation. L’une était ouverte aux gouverneurs des régions du Nord-Ouest et du Sud- Ouest, en présence du ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo, du ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, du délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele et du directeur général de la Recherche extérieure, Léopold Maxime Eko Eko.

A l’issue de cette consultation à huis clos, les deux gouverneurs ont confié qu’il était question de passer en revue la situation sécuritaire et sociopolitique dans leurs unités administratives respectives. Par ailleurs, en ligne de mire, la mobilisation des fils et filles du Nord-Ouest et du Sud-Ouest en vue de prendre une part active au grand dialogue convoqué par le chef de l’Etat. Adolphe Lele Lafrique du Nord-Ouest a notamment révélé que le PM leur avait rappelé les instructions du chef de l’Etat, relatives à l’implication de tous à ce rendez-vous national. Il s’agit donc pour eux d’être en contact direct avec toutes les couches des populations, afin de garantir l’implication de tous. Dans le Sud-Ouest, Bernard Okalia Bilai a indiqué que les populations ont accueilli avec ferveur l’annonce de ce grand dialogue national. L’espoir de tous, a-t-il souligné, est qu’à l’issue de cette rencontre, la crise qui secoue les deux régions s’arrête.

La première concertation présidée par Joseph Dion Ngute a eu lieu avec les membres de la Conférence des chefs traditionnels du Sud- Ouest. La délégation des dignitaires conduite par son président, Chief Mafany Njie a dit s’être « déployée spontanément » dans les Services du Premier ministre pour avoir des clarifications sur les modalités de participation au grand dialogue national. Après les échanges avec le PM, les chefs traditionnels du Sud- Ouest se sont engagés à sensibiliser leurs collègues de la région qui sont déterminés à contribuer à la résorption de cette crise.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category