RDC-Belgique : le temps de la normalisation

La visite d’Etat qu’effectue depuis lundi, 16 septembre 2019 le président congolais, Félix Tshisekedi, vise à relancer la coopération entre Kinshasa et Bruxelles, en berne depuis plusieurs années.

Après plusieurs années de brouille diplomatique, la République démocratique du Congo (RDC) et la Belgique entreprennent de renouer leur relation bilatérale. Dans le cadre d’une visite d’Etat qu’il effectue depuis lundi en Belgique, le président congolais entend dissiper tous les malentendus survenus entre l’ancien régime et ce pays afin de relancer la coopération. Cette visite, la première du genre en Europe pour Félix Tshisekedi en tant que chef d’Etat, est organisée en grande pompe et démontre la volonté des autorités belges de voir l’axe Kinshasa- Bruxelles se normaliser.

Accueilli lundi à sa descente d’avion par le vice-Premier, ministre des Affaires étrangères et de la Défense, Didier Reynders, le président congolais a eu des entretiens mardi, 17 septembre 2019 avec Charles Michel, Premier ministre belge et plusieurs autres membres du gouvernement. Accompagné au cours de cette visite par son épouse Denise Nyakeru Tshisekedi, le chef de l’Etat congolais s’est entretenu par la suite avec le couple royal au palais avant de prendre part à un dîner. Le nouveau départ de la coopération bilatérale entre la RDC et la Belgique est symbolisé par la signature de quatre protocoles d’accord, lettres d’intention et des échanges avec le patronat belge. La coopération militaire en berne depuis l’ancien régime, la réouverture du consulat congolais d’Anvers en Belgique et la normalisation des activités du consulat belge de Lubumbashi en RDC fermé durant cette période de tension sont autant de sujets au menu de cette visite qui s’achève vendredi.

Au-delà d’une visite d’Etat, Félix Tshisekedi entend également se rendre dans les trois grandes régions de la Belgique et visiter sa famille, avant de mettre le cap sur New York aux Etats-Unis pour prendre part à l’Assemblée générale des Nations unies. Dans les deux camps, l’on se réjouit de cette reprise de la coopération bilatérale entre la RDC et la Belgique. « C’est une page qui se tourne », a déclaré la présidence congolaise. « C’est une visite hautement symbolique», lance-t-on du côté belge.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category