Mission de la CAF : l’inspection démarre par Yaoundé

La délégation conduite par le Congolais Constant Omari va passer au peigne fin ce jour, les infrastructures sportives, hôtelières et hospitalières de la capitale camerounaise.

Depuis hier, la mission d’inspection de la Confédération africaine de football (CAF) est désormais au complet. Composée de sept membres, la délégation de la CAF est conduite par Constant Omari, premier vice-président de l’instance. On y retrouve également Ismail Wally et Makan Magassouba qui ont à plusieurs reprises séjourné au Cameroun dans le cadre de précédentes visites d’inspection. Le groupe d’experts de la CAF débute ce jour sa mission de travail par le site de Yaoundé. Il sera question pour celui-ci, d’examiner l’état des préparatifs au niveau des structures hospitalières, hôtelières et sportives. Ceci conformément au cahier des charges de la CAF et des recommandations formulées lors des dernières descentes effectuées.
S’agissant des infrastructures sportives, la mission se rendra au stade de Ngoa Ekelle, au stade Ahmadou Ahidjo et ses annexes. Hier au stade Omnisports de Yaoundé retenu pour le CHAN 2020, l’équipe de CT a rencontré un personnel serein et confiant à quelques heures de son évaluation. On peut déjà affirmer que le stade dispose des bancs de touche d’une capacité de 20 places par équipe. Le complexe sportif s’est enrichi d’équipements divers et poursuit les travaux d’aménagement des espaces dédiés aux officiels de la CAF. Sont également en cours, les travaux d’amplification de l’éclairage et d’aménagement des zones de presse.
En dépit de son opérationnalité, les émissaires de la CAF vont passer tous les éléments au peigne fin. Il s’agit en l’occurrence de la pelouse et ses éléments connexes, les tribunes officielles, les bancs de touches, les systèmes d’éclairage, les écrans géants et les sources d’énergie, les vestiaires, la sécurité, les locaux médicaux, les espaces médias, les réseaux de communications, les voies d’accès et les parkings. Des composantes qui seront passées au scanner autant sur les sites de compétition que sur les stades d’entraînement. 
Après le site de Yaoundé, la délégation de la CAF va successivement se rendre à Bafoussam, Douala et Garoua. Lundi prochain, il est prévu une séance de restitution des travaux à Yaoundé. En prélude à cette visite d’inspection, le ministre des Sports et de l’Education physique, le Pr. Narcisse Mouelle Kombi, a présidé mardi dernier une séance de cadrage avec tous les acteurs de la chaîne des préparatifs du CHAN 2020. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category