Lionnes indomptables : une victoire en amical

Face à Amazone Fap, la sélection nationale de football s’est imposée par le score de 2 buts à 1 samedi dernier au stade de Ngoa-Ekelle.

Après cinq jours de stage de préparation des matches comptant pour le troisième tour éliminatoire des Jeux olympiques contre la République démocratique du Congo (RDC), la sélection nationale féminine de football a effectué un test grandeur nature samedi dernier au stade de Ngoa Ekelle. C’est sur le score de 2 buts à 1 qu’elle a dominé son adversaire, le club Amazone Fap. Des réalisations d’Henriette Akaba à la 20e minute et d’Alexandra Takounda à la 55e minute.

Au-delà du résultat de ce match test, il était question pour le sélectionneur national, Alain Djeumfa, de voir le comportement des unes et des autres sur l’aire de jeu. L’effectif était uniquement composé de 20 joueuses locales. Un groupe dans lequel on retrouve cinq joueuses médaillées d’argent aux récents Jeux africains de Rabat. Il s’agit de la capitaine des –U20 Alexandra Takounda Engolo, Claudia Voulania DabdaColette Ndzana Fegue, Viviane Mefire Peka et Zouwairatou Moussa. Il est vrai qu’Alexandra Takounda Engolo a déjà pris sa place dans la sélection nationale féminine. Parmi les neuf professionnelles convoquées, on signale déjà les arrivées de Easther Mayi Kit, qui revient après avoir été recalée pour la Coupe du monde en France, Falone Meffoumetou et Grace Ngock Yango. Les six autres attendues sont notamment Raïssa Feudjio, Nchout Njoya Ajara, Augustine Ejangue Sikili, Gabrielle Aboudi Onguene et Michaela Abam. Pour ce troisième tour, le coach Alain Djeumfa a convoqué 29 joueuses.
C’est jeudi prochain, 3 octobre 2019, que le Cameroun joue le match aller comptant pour ce troisième tour au stade Omnisports de Yaoundé. Il sera certainement question de prendre une bonne option de qualification puisque le match retour est prévu le mardi 8 octobre, à Kinshasa. Le sélectionneur national Alain Djeumfa est conscient du fait qu’il faudra bien faire un maillage de ses effectifs car le chemin qui mène à Tokyo est encore long. En effet, après l’étape de la RDC, il restera un quatrième puis un cinquième tour. Et à l’avantdernière étape, en cas de qualification du Cameroun pour cette étape, l’adversaire sera le vainqueur de la double confrontation Côte d’Ivoire- Nigeria.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category