Appui à l’agriculture et au développement rural : la coopération avec la France revisitée

Le ministre Gabriel Mbairobe a reçu hier à Yaoundé, Christophe Guilhou, le nouvel ambassadeur de la France au Cameroun.


Christophe Guilhou, le nouvel ambassadeur de France au Cameroun prend le pouls de la coopération avec le Cameroun. Sa tournée de prise de contact l’a conduit hier au ministère de l’Agriculture et du Développement rural où il a été reçu par le ministre Gabriel Mbairobe. Pendant près d’une heure, les deux personnalités ont revisité l’Etat de la coopération entre les deux pays dans le domaine de l’agriculture et du développement rural. 
Si l’ambassadeur se dit impressionné par le potentiel agricole du pays, il réitère l’engagement de son pays à continuer d’œuvrer pour que ce potentiel soit exploité à la hauteur de sa valeur afin de contribuer de la croissance économique du Cameroun. « J’ai tenu  à rencontrer le ministre parce que l’agriculture est un secteur très important pour le développement économique du Cameroun. Les collaborateurs m’ont dressé une liste de ce que nous faisons et de ce qu’il reste à faire. Nous allons continuer d’œuvrer avec le Minader pour que les objectifs fixés par le gouvernement camerounais dans le domaine de l’agriculture soient atteints», a déclaré l’ambassadeur à la sortie de l’audience.
La France, à travers l’Agence française de développement, apporte un appui aussi bien technique que financier au développement de l’agriculture locale. On peut citer le programme d’amélioration de la compétitivité des petites exploitations agricoles (Acefa) ou encore le programme de transformation et de valorisation des produits agricoles (Transfagri). 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category