Gestion des déchets : tous mobilisés

Lundi, 7 octobre 2019 lors de la célébration de la Journée mondiale de l’Habitat, tous les citoyens ont été invités à s’impliquer dans la transformation des déchets en richesses.

12 allocutions ont marqué la célébration de la 33e édition de la Journée mondiale de l’Habitat lundi, 7 octobre 2019 à Yaoundé. Au cours d’une cérémonie présidée par Célestine Ketcha Courtès, ministre de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu), représentante personnelle du Premier ministre, le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme et du Logement social du Mali et les responsables des Etats membres de l’Onu-Habitat ont exprimé leurs volontés de voir les villes d’Afrique impliquées dans la gestion responsable des déchets.

Cette célébration était également l’occasion pour les entreprises spécialisées dans le recyclage et la transformation des déchets de dévoiler les raisons de leurs implications dans ce domaine. Albert Roger Milla, de la fondation Coeur d’Afrique, une association caritative dont un pan d’activité est la fabrication des pavés écologiques à base de déchets plastiques et de sable, a confié à cette occasion : « Dans ma carrière, j’ai apprécié l’ingéniosité des autres pays dans lesquels j’ai joué. A ma retraite, j’ai décidé de m’en inspirer non seulement pour préserver l’environnement de mon pays, mais aussi pour créer des emplois ».

Il y’avait également des récompenses. On a ainsi pu connaître les lauréats du concours « Yaoundé capitale propre », lancé le 28 août dernier. La première place revient au quartier Melen, situé dans la commune de Yaoundé VI. Suivi du quartier Okolo I dans la commune de Yaoundé Ier. En troisième position arrive le quartier Grand Mfandena dans Yaoundé V. Une semaine d’activités a également précédé la célébration de la Journée mondiale de l’Habitat. Pendant celleci, des entreprises, des maires, des acteurs de la société civile, chercheurs et universitaires nationaux et étrangers ont échangé sur le thème de cette édition : « Les technologies de pointe comme outils innovants de transformation des déchets en richesse ». D’autres sujets comme « la production de masse des logements sociaux » ou « l’industrialisation de la production des matériaux de constructions », ont été évoqués. Pour le ministre Célestine Ketcha Courtès, « Toutes les contributions aux activités de cette journée mondiale seront utilisées pour mettre en place une politique nationale de gestion et de transformation des déchets en richesses ». Elle a également souhaité que la mobilisation des citoyens autour de l’hygiène et de la salubrité observée pendant le concours «Yaoundé ville propre » continue. La ville de Douala a été choisie pour abriter la prochaine édition de la Journée mondiale de l’habitat.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category