Lions U17 : les renforts dans le bain

Six joueurs évoluant en Europe ont rejoint le groupe présent depuis le 3 octobre dernier à Brasilia.

La sélection nationale masculine des moins de 17 ans arrive ce jour à sa première semaine en terre brésilienne. C’est à Brasilia, la capitale du Brésil, que les Lions cadets ont posé leurs valises pour le stage d’acclimatation préparatoire au Mondial de la catégorie qui débute sur place le 26 octobre prochain. Depuis lundi dernier, le groupe, à forte coloration locale composé jusque-là de 21 joueurs, a connu de nouvelles arrivées. En l’occurrence six joueurs évoluant dans des clubs européens. Il s’agit du défenseur central de Montpellier (France) Enzo Tchato, de l’arrière droit Bryan Djile Nokoue (pouvant aussi dépanner à l’axe central de la défense) de Saint-Etienne (France), du milieu de terrain Jordan Konango-Mbon qui évolue à l’As Monaco (France), d’Aurel Nkongue Tiki de l’Olympique Lyonnais (France), d’Etienne Eto’o Pineda de Majorque (Espagne) et de l’avant-centre de l’As Roma, Daniel Barel Fotso
Des nouveaux qui se sont rapidement intégrés dans la vie et le jeu du groupe. Mercredi dernier, les jeunes félins entraînés par Thomas Libiih ont livré leur deuxième match d’évaluation face à Brasilia Fc. La rencontre s’est achevée sur le score de 3-1 en faveur des Lions U17 avec des buts inscrits par Steve Mvoue, Daniel Barel Fotso et Etienne Eto’o. Déjà dimanche dernier, les Lionceaux avaient les U17 de la même formation sur le score de 3-1. Les buts des champions d’Afrique en titre inscrits par Samuel Bakia Nongoh, Eba Adrien et Yannick Noah.
Des jeunes joueurs qui viennent apporter de la concurrence au sein d’un effectif qui a subi quelques modifications après le sacre continental d’avril dernier en Tanzanie. Fort des enseignements du récent tournoi Uefa Assist d’Istanbul du mois dernier (trois défaites en trois matchs), la conquête des places dans la liste finale s’annonce rude. Les 27 joueurs actuellement en stage devront véritablement cravacher dans les prochains jours pour figurer dans la liste des 21 joueurs retenus pour le Mondial. Toutefois, relativement à ces six derniers renforts, l’opinion reste divisée entre l’opportunité de renforcer qualitativement la sélection et la légalité de telles convocations. Des voix s’élèvent contre ces dernières qui entrent en désaccord avec l’article 7 alinéa 3 du décret du 24 septembre 2014 portant organisation et fonctionnement des sélections nationales de football. Ce dernier dispose que seuls les joueurs enregistrés dans les compétitions organisées par la Fécafoot peuvent être sélectionnés chez les U15 et les U17. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category