Présidentielle en Tunisie : Kaïs Saïed, président !

Les résultats officiels du second tour du scrutin de dimanche dernier publiés hier ont donné l’universitaire vainqueur avec 72,71% des suffrages.

L’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a finalement confirmé hier soir la victoire de Kaïs Saïed au second tour du scrutin de dimanche face  à Nabil Karoui. Selon les résultats préliminaires publiés hier, ce constitutionnaliste et candidat indépendant l’emporte par un score de 72,71% des voix contre 27,29% pour son adversaire. Des statistiques qui viennent tout simplement confirmer les tendances avancées depuis dimanche soir par les différents instituts de sondages qui créditaient déjà l’heureux élu de 72 à 77% des votes. Aussitôt après l’annonce de son élection, le tout nouveau président tunisien a tenu à remercier dans une déclaration solennelle « ceux qui ont voté pour lui et ceux qui n’ont pas voté pour lui ». Kaïs Saïed a promis à ses compatriotes une relation « basée sur la confiance et le respect de la Constitution ».
Selon la Constitution tunisienne, le futur occupant du palais de Carthage devra prendre le relais de Mohamed Ennaceur, président intérimaire, le 23 octobre prochain, date marquant la fin officielle des 90 jours après la mort de Béji Caïd Essebsi survenue le 25 juillet dernier à Tunis. Mais en cas de recours du perdant, le tribunal administratif aura besoin de dix jours pour examiner. Ce qui pourrait bousculer ce calendrier. La prochaine Assemblée des représentants du peuple (ARP), dominée par le parti islamiste Ennhada qui s’en est tiré avec 52 sièges contre 38 pour Qalb Tounes, formation politique de Nabil Karaoui, au lendemain des élections législatives du 6 octobre, devrait quant à elle entamer ses travaux le 30 novembre 2019. Faute de soutiens au sein de la future ARP, Kaïs Saïed doit entamer des négociations en vue d’une alliance avec Ennhada en  vue de la formation du futur gouvernement. Selon un communiqué de cette formation politique, Rached Ghannouchi, son leader, a dans un entretien téléphonique avec Kaïs Saïed tendu la main au nouveau président élu en lui exprimant sa disposition à coopérer et à collaborer avec lui dans le but de servir l’Etat et le peuple tunisien.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category