« Notre objectif est d’accéder en Ligue 1 »

Pr. Prosper Nkou Mvondo, président de Ngaoundéré Football Club.

Après plusieurs années d’hibernation, Ngaoundéré FC accède en Elite 2. Comment cet exploit a-t-il été possible ?

En effet, il y a lieu de parler d’exploit, lorsque, sans moyens financiers, un club de la Ligue régionale de l’Adamaoua réussit à accéder en ligue professionnelle, après avoir été champion de sa poule au récent tournoi Interpoules organisé à Bertoua. Cet exploit, le club le doit au talent, à la volonté, à la détermination, au courage et au sens de l’abnégation de ses joueurs et encadreurs. Il faut déjà savoir que Ngaoundéré FC est un centre de formation des jeunes footballeurs, créé en 2004. Le centre de formation regroupe aujourd’hui plus de 300 jeunes allant des poussins aux séniors. Depuis plusieurs années, la région de l’Adamaoua n’avait plus de club au sein de l’élite du football national. Ngaoundéré FC a alors entrepris de combler ce déficit. C’est pourquoi, cette année, nous avons fait appel à nos meilleurs élèves pour composer une équipe de football capable de rivaliser avec les plus grands clubs du moment de notre pays. Il faut rappeler que nous avons éliminé de la coupe du Cameroun des clubs mythiques comme Union de Douala et Unisport de Bafang.

Ngaoundéré FC envisage-t-il de nouveaux recrutements cette année ?

Comme je vous l’ai déjà dit, Ngaoundéré FC est, avant tout un centre de formation de jeunes footballeurs. Pour vous dire qu’en matière d’effectif, nous en avons à revendre. Toutefois, il peut arriver que pour certains postes, nous ayons besoin de renforts. Parce qu’au niveau du club, les joueurs qui auraient pu occuper ces postes sont encore en formation, ou alors sont encore très jeunes pour affronter une compétition d’élite. Dans ce cas, nous envisageons des recrutements. D’ailleurs, lors du dernier tournoi Interpoules, nous avons détecté quelques bons joueurs dans d’autres clubs. Des démarches sont en cours pour que ces joueurs-là retrouvent nos rangs pour la saison sportive à venir. Pour donner la chance aux jeunes footballeurs de l’Adamaoua, nous lorgnons aussi du côté des autres clubs ayant évolué dans le championnat de la Ligue régionale. Nos prospecteurs sont aussi allés voir du côté des championnats des vacances qui sont généralement très animés à Ngaoundéré.

Quel est le projet professionnel pour les années venir ?

Les joueurs de Ngaoundéré FC sont en ce moment gonflés à bloc. Ils se disent que la Ligue 2 n’est pour eux qu’un passage, sans obstacle majeur, pour atteindre la Ligue 1. Certains joueurs rêvent même d’une place africaine. Ce qui est possible cette année, en passant par la coupe du Cameroun. Ces enfants méritent d’être accompagnés dans leurs nobles ambitions. Pour cela, le club doit procéder à des mutations profondes dans son mode de fonctionnement pour se conformer aux exigences d’un club véritablement professionnel. Nous y travaillons .

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category