Sébastien Bergeon à la SOPECAM

Le conseiller politique/chef de délégation adjoint de l’Union européenne au Cameroun a effectué une visite de courtoisie jeudi, 17 octobre 2019 à la Société de Presse et d’Editions du Cameroun.

Quatre mois après son arrivée au Cameroun, Sébastien Bergeon a entamé hier par la Société de Presse et d’Editions du Cameroun (SOPECAM) sa visite des entreprises de presse du pays. Le conseiller politique/chef de délégation adjoint de l’Union européen (UE) au Cameroun a eu des échanges avec les responsables de la structure. Le diplomate européen qui, d’entrée de jeu, a indiqué que son séjour en ces lieux n’était qu’une visite de courtoisie, s’est dit impressionné par le travail abattu par ce groupe de presse. Au cours de l’entretien avec Marie Claire Nnana, directeur général de la SOPECAM, il s’est félicité de ce qu’au Cameroun on ait « une presse extrêmement libre, même si l’on peut parfois déplorer certaines dérives ».

Pour Sébastien Bergeon,« il revient à cette presse de travailler l’image du Cameroun à l’extérieur. Il a ainsi eu droit, de la part de son hôte, à une présentation des différentes publications de la SOPECAM (Cameroon Tribune, Nyanga, Week-end Sports et Loisirs, Cameroon Business Today et Cameroon Insider), chacune dans sa spécificité et son champ d’action. Le diplomate n’a pas manqué de plaider auprès de Marie-Claire Nnana pour une meilleure visibilité des actions de l’UE au Cameroun dans ses publications. Contrairement à la mauvaise perception que d’aucuns se font du Cameroun à l’extérieur, le conseiller politique/chef de délégation adjoint de l’UE à Yaoundé dit plutôt se sentir bien au pays des Lions indomptables. « Je viens du Sahel. Ici, c’est un pays très vert. Je me sens bien. Les premières sensations que j’ai, c’est que le Cameroun est un pays avec un énorme potentiel humain qu’il convient de mettre au bon niveau en Afrique. Le potentiel est là pour que le Cameroun soit la tête de gondole. J’espère que le sentiment va perdurer. Je suis encore là pour quelques années et je n’ai pas de doute à ce sujet », a-t-il souligné. Parmi ses priorités, le diplomate européen se dit disposé à oeuvrer en faveur du développement, de la sécurité et de la stabilité du Cameroun qui, selon lui, « est un verrou entre l’Afrique centrale et le Sahel ». Raison pour laquelle l’UE est disposée à travailler aux côtés du gouvernement camerounais pour le retour à une vie normale dans les régions du Nord- Ouest et du Sud-Ouest. « Nous sommes à la disposition des autorités camerounaises pour une sortie de crise. Nous appelons de tous nos voeux à cette sortie de crise. Lorsqu’il y aura une demande, on verra bien comment l’Union européenne pourra contribuer », a-t-il indiqué. Avant de prendre congé de son hôte. Sébastien Bergeon a eu droit à une visite guidée des ateliers et de la Rédaction de Cameroon Tribune.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category