Coupe du monde U17 : la compétition s’ouvre demain

La succession de l’Angleterre sera ouverte jusqu’au 17 novembre prochain avec au départ 24 équipes dont le Cameroun, champion d’Afrique en titre.

Ronaldinho, Kaka, Fabregas, Buffon, Xavi, Kroos et Del Piero. Des stars planétaires, championnes du monde de football qui ont la particularité de s’être illustrées quelques années auparavant au Mondial des moins de 17 ans. Une compétition dont la 18e édition sera lancée ce samedi soir, 25 octobre 2019 au Brésil avec les affiches Nigeria-Hongrie et Brésil-Canada.

24 équipes sont en lice pour succéder à l’Angleterre au palmarès de la compétition. Un champion en titre absent. Par contre, les traditionnels favoris du tournoi seront présents aux côtés des trois bleus que sont le Sénégal, l’Angola et les îles Salomon. C’est le cas notamment du Nigeria, détenteur de cinq victoires dans cette catégorie (un record) qui sera à sa 12e participation. Le Brésil, à domicile, est un sérieux prétendant pour un quatrième sacre. Finaliste de la dernière édition et à quatre reprises au total, l’Espagne a également des raisons d’espérer. Des Ibères qui figurent dans la poule E en compagnie du Tadjikistan, de l’Argentine et du Cameroun. Les Lions U17 qui ont rejoint mercredi dernier, 23 octobre 2019 leur base à Vitoria. C’est dans cette cité balnéaire brésilienne que les Camerounais vont disputer leurs deux premiers matchs. Celui de lundi prochain face au Tadjikistan, celui face à l’Argentine trois jour plus tard avant de se rendre à Gama, le 3 novembre pour affronter l’Espagne. Dans la peau de l’outsider, le Cameroun, champion d’Afrique en titre tentera de faire mieux qu’en 2003 lors de leur première et dernière participation. Au Portugal, le Cameroun avait terminé le tournoi avec trois nuls en autant de matchs.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category