Opportunités : les atouts de l’économie sociale

Artisans, coopératives, Gic et PME du Cameroun réfléchissent depuis hier sur les possibilités de développement des producteurs locaux.


« L’économie sociale au cœur du développement inclusif au Cameroun ». C’est le thème qui sous-tend la 4e édition des Journées nationales de l'économie sociale (Ines). En réalité, il reflète la préoccupation majeure dans ce secteur. Le sujet cristallise les attentions au cours de l’évènement ouvert hier, sous la présidence du ministre des petites et moyennes Entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III
Le hall du Palais des Congrès de Yaoundé, qui a pris une allure de foire donnait à voir du beau. Tout ce dont les unités de l’économie sociale à savoir les Gic, les coopératives et les promoteurs de Petites et moyennes entreprises (Pme) et autres artisans sont capables de produire.
En visitant les stands aménagés pour la circonstance, le public peut découvrir une panoplie de dérivés du cacao, dont du savon, des ovules, du chocolat et autres crèmes de beauté. Les mêmes produits conçus à base d’avocat, de miel ou de bave d’escargot sont aussi exposés. Certains artisans ont eu l’ingénieuse idée de concevoir des tisanes et autres boissons thérapeutiques à pâtir de produits du terroir, au nombre desquels citronnelle, gingembre et curcuma. A côté, il y a des farines et assaisonnements de cuisine que des coopératives venues du Nord fabriquent à base de blé, de riz, d’ail, amendes et de gingembre.
Bref, de quoi donner aux visiteurs un aperçu de l’immensité des ressources naturelles du pays et des opportunités de création d’emploi et partant, de revenus que leur exploitation confère. C’est justement dans cette perspective que le Minpmeesa affirme vouloir passer par la promotion de l’économie sociale.
D’après Achille Bassilekin III, l’évènement a pour objectif de permettre aux activités des unités sociales d’induire un développement inclusif au Cameroun à travers des partenariats multiformes. Parallèlement, il sera question de susciter l’adhésion de tous les acteurs et d’obtenir des résultats concrets dans le réseautage des unités de l’économie sociale. 
Jusqu’à demain, les participants prendront part aux conférences et ateliers thématiques. Occasion pour le département ministériel de les sensibiliser sur les avantages des différents programmes d’appui et les mécanismes de financement mis à leur disposition. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category