Youthconnekt Cameroon : le programme en cours de validation

Un atelier présidé par le ministre Mounouna Foutsou en présence de la coordinatrice du système des Nations Unies s’est penché dessus lundi, 1 novembre 2019à Yaoundé.

Connecter les jeunes à des opportunités socioéconomiques et politiques. Ceci dans la perspective d’optimiser leur autonomisation et de faciliter leur pleine participation au développement. C’est l’ambition que s’est donnée le ministère de la Jeunesse et de l’Education civique à travers le projet Youthconnekt Cameroon. Il s’agit d’une initiative de l’ONU-Gouvernement appuyée par le programme des Nations unies pour le développement (Pnud) qui fait ses preuves au Rwanda. Après l’adhésion du Cameroun à ce projet, une taskforce réunissant les agences du Système des Nations Unies, le ministère de la Jeunesse et de l’Education civique, le Conseil national de la jeunesse et les UN Volontaires, prévoit de lancer officiellement cette initiative en décembre prochain. C’est dans ce cadre que le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique, Mounouna Foutsou, a présidé lundi un atelier de restitution des consultations nationales et de validation par les partenaires bilatéraux et multilatéraux du document projet de l’initiative Youthconnekt Cameroon. C’était en présence de la coordinatrice du système des Nations Unies, Allegra Baiocchi. Cette rencontre intervient après les consultations lancées à Douala il y a quelques mois.

Le Youthconnekt Cameroon est un programme constitué de six composantes avec pour objectifs de renforcer les capacités des jeunes et à les mettre en contact avec les leaders des secteurs publics, privés et de la société civile. Ceci à l’effet de forger des partenariats qui aboutiront à l’emploi et aux opportunités entrepreneuriales pour les jeunes au regard des résultats satisfaisants obtenus au Rwanda, premier pays d’expérimentation dudit concept. Au cours des travaux, le document cadre de mise en œuvre sera peaufinéen vue de son lancement en décembre prochain. « L’une des clés du succès de cette initiative réside dans l’implication active de tous les partenaires au développement en tant que pourvoyeurs de fonds », a rappelé le Minjec. Grâce à ce partenariat, la jeunesse camerounaise ambitionne d’être plus épanouie parce qu’elle va tirer avantage de nombreuses opportunités à elle offertes. De quoi lui permettre de participer plus activement au développement du Cameroun.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category