Planut, projets structurants : des avancées notables

Le ministre délégué à la présidence de la République chargé des Marchés publics, Ibrahim Talba Malla a visité différents chantiers à Douala la semaine dernière.

•    Drainage pluvial et voirie urbaine
Les travaux d’aménagement des canaux de drainage pluvial de Douala avancent bien. Le ministre délégué à la présidence chargé des marchés publics (Minmap), Ibrahim Talba Malla l’a constaté en visitant le drain de Brazzaville. Le marché financé par l’Agence française de Développement et le Minepat affiche un taux d’exécution physique de 88%. La fin des travaux est prévue le 31 janvier 2020. Attribués il y a un an, les travaux de réhabilitation de 17 km de voirie urbaine n’ont pas du tout avancé. Le Minmap l’a relevé lors de sa descente sur différents sites. Deux mois après le début des travaux, l’entreprise en charge s’est démobilisée. La visite du Minmap va permettre de lever les blocages pour que le chantier continue. Les travaux concernent les traitements ponctuels des nids de poule et des voies dégradées de Douala 2e, Douala 3e et Douala 5e.
 
•    Infrastructures sportives

Les entreprises engagées sur les stades de Japoma et de Bépanda ont été félicitées par le Minmap, en raison du niveau d’avancement et de la qualité des travaux. Le stade d’entrainement de Bépanda est prêt. Les Lions indomptables s’y sont entraînés le week-end dernier. Le stade omnisports, lui, avance normalement et sera livré dans les délais à en croire les responsables du chantier. A Japoma, le Minmap a visité la tribune présidentielle, les vestiaires, l’aire de jeu ainsi que les voies d’accès et de contournement. Quant aux terrains d’entrainement de Bonamoussadi et Mbappe Lepe, ils affichent des taux de réalisation de 80 à 85% respectivement. Taux qui n’ont pas beaucoup évolué depuis les visites précédentes.

•    Réseau national de télécommunication d’urgence
C’était le volet digital de cette tournée. Ibrahim Talba Malla a visité les installations du back-up et du Data center de Douala. Un pan du réseau national de télécommunication d’urgence qui comprend entre autres, huit Data center régionaux, onze sites de système de vidéo surveillance, un système de vidéo conférence avec dix stations. Une démonstration de vidéoconférence a été réalisée en présence du Minmap. Fruit de la coopération Chine-Cameroun, le projet prévoit la formation de 75 Camerounais en Chine et 500 autres au Cameroun. Selon les responsables, le taux de réalisation global est de 70 à 80%. Le projet souffre cependant des retards de paiement de la maîtrise d’œuvre. Entre-temps, les délais de décaissement des fonds à Eximbank expirent à la fin de cette année.

•    Hôpital général de Douala 
Dans cette formation sanitaire, le défi à relever était celui de réaliser les travaux de réhabilitation tout en maintenant sa fonctionnalité. Le Minmap a visité l’ensemble des plateaux techniques concernés par la réhabilitation : les urgences générales, l’unité des brûlés, les salles d’opérations, la zone des fluides médicaux. La salle d’angiographie multidisciplinaire (cardiologie, neurologie, gynécologie) a particulièrement retenu l’attention du ministre du fait des équipements de pointe qu’elle devra abriter. Face aux difficultés liées aux aspects techniques, administratifs et financiers, le  Minmap a prescrit une action concertée des ministères sectoriels. Selon l’entreprise en charge, le chantier sera livré en février 2020.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category