Société

Lutte contre les maladies infectieuses : le Japon offre 62 millions de F

Le contrat de don pour l’amélioration de la santé a été signé le 4 décembre dernier entre l’ambassadeur S.E.M Osawa Tsutomu et le Centre Pasteur du Cameroun.

62 millions de F. C’est le montant de l’appui financier dont vient de bénéficier le Centre Pasteur du Cameroun, de la part du gouvernement japonais. L’offre, non remboursable, intervient dans le cadre du « Projet d’amélioration du diagnostic des maladies infectieuses et de la surveillance de l’environnement et des aliments au Cameroun, à l’aide d’un système performant d’identification des microorganismes pathogènes ». Projet japonais exécuté à Yaoundé. La signature du contrat de don entre l’ambassadeur du Japon au Cameroun, S.E.M Tsutomu Osawa et le Pr.  Elisabeth Carniel, directeur général du Centre Pasteur du Cameroun, a eu lieu le 4 décembre dernier à Yaoundé. Finalité du financement : permettre au Centre Pasteur de se doter d’équipements performants afin de favoriser les analyses des maladies infectieuses. 
La convention est également une manifestation de l’appui de l’ambassade du Japon aux projets locaux contribuant à la sécurité humaine. En effet, le gouvernement du Japon souhaite ainsi accompagner le peuple camerounais dans l’amélioration des diagnostics et la lutte contre les maladies infectieuses. Une priorité qui figure dans la déclaration de Yokohama 2019 de la TICAD7, sur l’amélioration de la santé primaire et la lutte contre les maladies infectieuses. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps