Recrutement spécial de 2 000 enseignants d’université :Prise de service, le 1er janvier

Une note signée le 20 décembre dernier du ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur, invite les recteurs à prendre des dispositions à cet effet.

Dès le 1er janvier prochain, la première vague de candidats issus du recrutement spécial de 2000 enseignants dans les universités d’Etat, ordonné par le président de la République vont officiellement prendre service. Dans une note signée le 20 décembre dernier, le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur, chancelier des Ordres académiques, Pr. Jacques Fame Ndongo instruit les recteurs de ces universités de tout mettre en oeuvre pour l’effectivité de la décision du président de la République. Dans la plupart des universités, tout est fin prêt pour la mise en service des nouvelles recrues. A l’Université de Yaoundé I notamment, une source renseigne qu’aucune disposition particulière n’a été prise vu que ce sont des enseignants qui maîtrisent la maison pour la plupart. Néanmoins, des contrats sont en train d’être confectionnés, car avant de prendre service, ils apposeront leurs signatures dessus.

A titre de rappel, 166 enseignants ont été sélectionnés pour l’Université de Bamenda, 164 pour l’Université de Buea,162 pour l’Université de Douala ; 144 pour l’Université de Dschang, 137 pour l’Université de Maroua ; 165 pour l’Université de Ngaoundéré ; 164 pour celle de Yaoundé I et 135 pour celle de Yaoundé II. Ce qui fait un total de 1 237 enseignants pour la première vague.

Il est prévu que ce recrutement spécial s’étale sur une période de trois ans (2019, 2020 et 2021). Concernant la deuxième phase du recrutement, le ministre d’Etat, Jacques Fame Ndongo a annoncé.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category