Maroua : 184 promus

Tous ont reçu leurs nouvelles épaulettes avant-hier au cours d’une cérémonie présidée par le gouverneur, Midjiyawa Bakari.

 Les 184 promus au grade supérieur dans de l’armée camerounaise en service dans la région de l’Extrême-Nord font partie de la gendarmerie, des forces de défense et du Bataillon d’intervention rapide. C’est hier mercredi, 1er janvier 2020 qu’ils ont reçu leurs nouvelles épaulettes au cours d’une cérémonie, très courue, présidée par le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari, en présence du général de division Sali Mohamadou, commandant de la région militaire interarmées 4 et du général de brigade, Jules César Essoh, commandant de la 4e Région de gendarmerie. Parmi eux, 16 officiers et 168 sous-officiers. 
Pour le colonel Ndongo, promu, cette distinction est « la marque même de la confiance de la hiérarchie par rapport aux loyaux services abattus depuis plusieurs années surtout dans le cadre du conflit contre Boko Haram dans la région de l’Extrême-Nord », dit-il. Ce qui rejoint les propos du gouverneur de la région qui a déclaré à la fin de la cérémonie que « le chef de l’Etat est très regardant sur les actions de l’armée camerounaise, et ces nouvelles distinctions qu’il a décidé de leur apporter témoigne de l’engagement de ces troupes dans la sauvegarde de l’intégrité territoriale du Cameroun et la sécurité des biens et des personnes», a affirmé Midjiyawa Bakari avant de poursuivre en disant que la « région a été secouée certes par les terroristes Boko Haram, mais aujourd’hui nous constatons que la capacité de nuisance de ces hors la loi a considérable baissé et c’est normal que ceux qui œuvrent au jour le jour pour le retour de la paix soient félicités », dit-il. Les festivités ont continué dans les domiciles jusque tard dans la soirée après le repas de corps offert part par le général de division Sali Mohamadou, commandant de la Région militaire interarmées 4.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category