Qualifications J.O de volley-ball féminin : le tournoi a démarré

En match d’ouverture hier à Yaoundé, le Kenya s’est imposé face à l’Egypte sur le score de 3 sets à 1.

Une victoire pour le Kenya en entame du tournoi continental qualificatif pour les Jeux olympiques Tokyo 2020 en volley-ball féminin. Hier après-midi, au Palais polyvalent des sports de Yaoundé, il aura fallu près de deux heures à la sélection nationale kenyane pour venir à bout de son adversaire égyptienne sur le score de 3 sets à 1 (23-25, 25-15, 25-21, 25-22). Un score qui confirme l’ambition du Kenya de se donner tous les moyens pour décrocher l’unique ticket de qualification en jeu à Yaoundé. 
L’affiche Kenya-Egypte, qui a constitué l’ouverture dudit tournoi, opposait de sérieux concurrents du Cameroun dans cette compétition. En effet, le Kenya occupe la deuxième place africaine et l’Egypte la troisième. Les Egyptiennes se sont montrées plus conquérantes en entame de match. Alors que leurs adversaires ont commencé le match de manière timide. Ce qui était surprenant au regard de leur potentiel et de leur expérience. L’Egypte a d’ailleurs remporté le premier set. Puis, les Kenyanes ont renversé la vapeur au deuxième set. Le tournant du match intervient au troisième set, quand l’Egypte mène son adversaire avec six points d’écart : 16-10. Un avantage que les Egyptiennes ne réussiront pas à conserver puisque le Kenya finira par égaliser à 20-20, pour finalement gagner cette séquence de jeu.
Le quatrième set permettra de constater que les Kenyanes sont devenues plus combatives et qu’elles ont gagné en confiance. Certes dominées, les Egyptiennes prendront sept points d’affilée au moment où le Kenya cherchait le point du set : 25-22, finalement, après 31 minutes de jeu. C’est donc un équipe expérimentée et compétitive qui a damné le pion à une jeune équipe. La victoire sur le score de 3 sets à 1 permet au Kenya de gagner trois points. 
Avant la deuxième affiche opposant le Cameroun au Bostwana, qui se déroulait au moment où nous mettions sous presse, une cérémonie d’ouverture a eu lieu. C’était en présence du ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi et du président de la Confédération africaine de volley-ball (CAVB), Amr El Wani. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category