Cerac : le nouvel exécutif a pris fonction

Mme Grace Dion Ngute, coordinatrice générale de l’institution, a présidé la cérémonie y relative vendredi, à Yaoundé.

Le nouveau bureau exécutif du Cercle des Amis du Cameroun (Cerac) nommé par Mme Chantal Biya, présidente fondatrice de l’association, lors de la 27e Assemblée générale le 17 décembre dernier, a été installé vendredi dernier. Les conseillers spéciaux de la présidente fondatrice dont Oswald Baboké, le cabinet de la présidente fondatrice avec pour chef Nestor Eyock et adjoint, Gerald Afuba, les vice-présidentes dont Mmes Marcie Niat, Fadimatou Cavaye, Françoise Amadou Ali, Mme Linda Yang, la coordinatrice générale, Mme Grace Dion Ngute, et ses adjointes, les membres d’honneur dont Mmes Gladys Inoni, Pierrette Hayatou, la secrétaire générale, Mme Véronique Nganou Djoumessi et ses adjointes, la trésorière générale, Mme Nathalie Moudiki, les commissaires aux comptes, les présidentes des commissions, les responsables des unités administratives, techniques et sectorielles dans les volets diplomatique et national ainsi que leurs assistants, les déléguées régionales… ont pris fonction. Marquant ainsi le lancement officiel des activités pour le compte de l’année 2020. 
De l’entretien des locaux du siège au sommet de l’organisation, en passant par le montage et la mise en œuvre des projets, les activités culturelles, les déplacements professionnels, tous les postes ont été pourvus. Plusieurs membres ont été reconduits à leurs fonctions. Mais du sang neuf a aussi été injecté, pour entretenir une dynamique qui dure depuis 25 ans. A tous, anciens et nouveaux membres, avec ou sans portefeuilles, la coordinatrice générale a rappelé les missions et idéaux du Cerac. Amitié, solidarité, engagement pour les plus démunis, entre autres. « Les maître-mots pour réussir dans ces missions sont l’engouement, la disponibilité, l’abnégation, le savoir-faire, le savoir-être, l’esprit d’ouverture et d’équipe », a dit Mme Grace Dion Ngute, invitant chacun à prendre la pleine mesure des responsabilités à lui confiées.
Puis, tous les membres ont été exhortés à participer aux réunions, payer leurs cotisations, la discipline, le travail inclusif, l’amour, la cohésion, la concertation. Insistant particulièrement sur les finances, la coordinatrice générale a rappelé que ce sont les cotisations individuelles qui permettent la réalisation des projets d’envergure qui ont bâti la crédibilité de l’association depuis 25 ans. A chaque membre de faire donc le nécessaire dans les délais impartis, de manière à boucler les projets inachevés de l’exercice 2019 et de lancer ceux de 2020.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category