« La moyenne de couverture en électricité en zone rurale est de 22% »

Loïc Deschamps, directeur général Upowa.

Quelle est l’ampleur des travaux que vous avez à mener pour électrifier les zones rurales ciblées ?
Les zones rurales sont les plus défavorisées en matière d’approvisionnement en énergie électrique. Certaines villes peuvent être couvertes jusqu’à 95% alors que dans les zones rurales, cette couverture se situe entre 10 et 30% en moyenne. Au Cameroun, on a une moyenne de couverture en milieu rural de 21 ou 22%, d’après les statistiques nationales. Et ce sont ces populations qui sont les plus défavorisées. C’est pour cela que nous permettons aux différents foyers de pouvoir rembourser leurs kits petit à petit. Notre objectif principal est de réduire grandement, voire de supprimer le fossé qui existe entre les zones rurales et les zones urbaines en matière d’accès à l’électricité, d’assurer un meilleur confort de vie aux populations et cela passe par le fait d’apporter cette énergie stable, fiable et abordable. Nous ne nous arrêterons que lorsque les populations seront vraiment couvertes au quotidien. 
Quel est votre modèle économique et quelle frontières placez-vous entre action sociale et exigence de rentabilité ?
Aujourd’hui on ne peut pas encore parler de rentabilité. C’est dans plusieurs années qu’Upowa sera rentable de par le modèle économique que nous avons mis en place qui est le fait de permettre aux populations de rembourser leurs achats progressivement. D’ailleurs 60 jours de grâce en plus de la durée de remboursement leur sont accordés (18 mois pour les kits simples et 23 mois pour les kits avec télévision). Nous sommes plus une société à impact social qui tient compte des réalités sociales des zones où nous nous trouvons. Sur le long terme, nous voulons être un opérateur social et économique qui soit reconnu pour la qualité de ses services au Cameroun, et qui arrive à couvrir les besoins des populations là où il n’existe pas de solution énergétique.
Comment appréhendez-vous la concurrence dans le secteur ?
Bien évidemment, il y a d’autres structures qui proposent ce type de service, mais pas avec la même durée de remboursement qu’Upowa. Sur presque six régions, dont principalement l’Ouest et le Centre, il y a différentes offres proposées par les concurrents. Ce que nous voulons avant toute chose, c’est avoir une solution qui soit la plus complète possible, qui comprend le solaire et le service qu’on offre derrière, à savoir un centre d’appels qui ouvre 6 jours sur 7 et peut répondre aux préoccupations des foyers qu’on a équipés. On a par ailleurs des équipes qui sillonnent le terrain pour s’assurer de la satisfaction des foyers par rapport à nos services et nous offrons deux ans de garantie, ce qui est très rare. On a privilégié un modèle à travers lequel on accompagne les populations dans le temps et pas seulement sur l’achat d’un kit solaire comme on peut le voir ailleurs. 

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category