Sports

Le football : une passion nationale


Au Cameroun, pays de football, les années 2020 et 2021 sont bien parties pour être des années historiques. La terre des Lions indomptables s’apprête en effet à accueillir successivement deux des plus grandes fêtes du football sur le continent. D’abord le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) au mois d’avril 2020, puis la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) du 9 janvier au 6 février de l’année prochaine. Les deux rendez-vous pratiquement calés depuis la semaine dernière à la faveur d’une mission de la Confédération africaine de Football (CAF), dirigée par son président, Ahmad, suscitent depuis quelques jours, un net regain d’enthousiasme au sein de la population camerounaise. Une population où l’on retrouve une bonne proportion d’amateurs de football. C’est clair, les Camerounais ont été douchés par le « glissement de date » de la coupe d’Afrique des nations 2019 et sont euphoriques à l’idée qu’une « réparation » de ce gros préjudice psychologique est en très bonne voie. Quoi de plus normal ! Quand on a attendu l’organisation d’une compétition majeure pendant une quarantaine d’années, la perspective d’un CHAN et d’une CAN à une année d’intervalle ne peut que réchauffer le cœur et réveiller le sentiment de fierté nationale. 
C’est ce sentiment que souhaite véhiculer Cameroon Tribune, à travers la série qu’il lance dès cette édition. Montrer la communion formidable entre les Camerounais, leurs équipes nationales de football et leur président, c’est bien la trame de fond de ces reportages, évocations et autres témoignages qui vont défiler dans les colonnes au cours des prochains jours. Et ce n’est pas la matière qui va manquer. Les exploits des Lions indomptables à la Coupe d’Afrique des Nations, à la Coupe du monde de football et aux Jeux olympiques, ceux des clubs camerounais sur les stades du triangle national et dans les arènes continentales, ont déclenché, d’année en année, un déferlement de passion. Et le rôle de catalyseur joué par le chef de l’Etat a fini d’élever le football au rang de cause nationale. Un facteur puissant de fédération des différences et de rassemblement autour du vert-rouge-jaune. 
Dès qu’on a dit cela, il restera à dérouler le film de l’histoire glorieuse de la fusion entre les footballeurs camerounais et leurs millions de supporters. On y verra des clichés de ménages entiers se levant à 2h du matin pour regarder des matches des Lionnes à la coupe du monde (décalage horaire oblige), ou encore une finale inédite des Lions aux Jeux olympiques. L’amour des Camerounais pour leurs joueurs et joueuses de football est ainsi riche de preuves d’affection, que l’équipe de CT a travaillé à réunir pour le plaisir du cœur et des yeux, au moment où deux autres grands chapitres de l’épopée commencent à s’écrire. Pour ceux qui doutent encore du succès à venir des deux compétitions attendues, on peut montrer les images incroyables de la Coupe d’Afrique des Nations de football féminin, que le Cameroun a accueillie en fin 2016. Avec des records absolus de participation populaire, proches des affluences de rencontres mythiques des Lions indomptables, à l’instar du fameux Cameroun-Maroc de 1981. 
Oui, les Camerounais aiment le football et savent le montrer. Depuis 2016, ils ont la possibilité de vivre leur passion dans des infrastructures flambant neuves, modernes, que la volonté du président de la République a transformées en réalité. C’est dire si l’on a hâte d’être au CHAN et surtout à la CAN, notre CAN. En attendant, cette plongée dans l’histoire est déjà vivifiante à plus d’un titre. Et ça se passe dans CT…
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps