Municipales et législatives 2020 dans l’Adamaoua: le gouverneur de l’Adamaoua fait le point

Le double scrutin du 9 février 2020 se prépare activement sur toute l’étendue du territoire national. L’Adamaoua n’est pas en reste. La compétition s’annonce particulièrement serrée dans cette région de l’Adamaoua où huit partis politiques se font face. Depuis son lancement officiel, la campagne électorale bat son plein et les meetings se succèdent à un rythme soutenu.

Dans tous les départements et circonscriptions électorales, les candidats des différentes formations politiques poursuivent leur offensive de charme en direction d’un électorat très courtisé. On ne saurait parler d’élections sans évoquer le contexte de leur déroulement en rapport avec les réalités locales.

Comment se porte la région-château d’eau du Cameroun à 48 heures de l’ouverture des bureaux de vote ? Pour en savoir plus, l’équipe de couverture médiatique de Cameroon Tribune est allée à la rencontre du gouverneur de l’Adamaoua, Kildadi Taguieke Boukar, Dans l’entretien qu’il nous a accordé, la voix la plus autorisée de la région fait le point sur la situation globale qui prévaut actuellement dans sa zone de compétence, le dispositif sécuritaire pendant et après le vote, tout en rassurant les populations sur les mesures prises pour assurer le bon déroulement des opérations le jour-dit.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category