Cameroun-Israël : on explore de nouvelles pistes

Le nouvel ambassadeur d’Israël au Cameroun, Isi Yanouka a été reçu par le ministre de l’Eau et de l’Energie et son homologue en charge des PME vendredi dernier à Yaoundé.

Le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba a reçu vendredi en audience, Isi Yanouka, le nouvel ambassadeur d’Israël au Cameroun. Comme l’explique le diplomate, cette visite de courtoisie était une occasion pour faire le tour de la collaboration entre les deux pays en ce qui concerne les domaines de l’eau et de l’énergie. Les discussions ont également porté sur les échanges que les deux pays entretiennent. S’agissant du domaine de l’eau, Israël compte réaffirmer son appui en apportant son expertise dans le stockage par exemple. Il est aussi question d’aider à l’amélioration de la qualité de vie des populations dans l’aménagement des ressources d’eaux naturelles. Sur le plan énergétique, ce pays ami est également partant pour apporter son savoir-faire dans la production.
Un peu plus tôt dans la même journée, Isi Yanouka était l’hôte du ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III. Les échanges étaient axés sur l’approfondissement de la coopération notamment dans le domaine de la formation technologique et celui du soutien aux start-ups ainsi que de la promotion des incubateurs.  
Le Minpmeesa est revenu sur la question des incubateurs en rappelant que le 26 janvier dernier, le Premier ministre, chef du gouvernement avait signé un décret portant organisation des structures d’incubation au Cameroun. Et dans ce contexte, Israël a développé un écosystème d’incubateur assez efficace qui pourrait être bénéfique pour le travail effectué au sein du ministère avec en toile de fond, un partage d’expériences entre les deux pays. Il est question, selon le Minpmessa, que les incubateurs du pays puissent répondre à des standards internationaux. Une expertise que va apporter l’ambassade d’Israël. « Ce pays est un excellent partenaire en la matière, il nous a fournit le meilleur laboratoire 3D de l’Afrique Sub-saharienne », a conclu Achille Bassikekin III.    
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category