Politique

Délégués du gouvernement : les villes qu’ils laissent

Depuis hier, tous les 14 délégués du gouvernement du Cameroun, personnalités naguère nommées par le président de la République à la tête des communautés urbaines, sont au terme de leurs missions. Pendant plusieurs décennies pour certains, ils ont animé le quotidien des populations des grands centres urbains du Cameroun. Ils ont été les architectes et maîtres d’ouvrages de l’urbanisme et de l’aménagement urbain. Ils ont développé des équipements et infrastructures d’intérêt communautaire, entretenu la voirie et doté leurs métropoles de l’éclairage public. En matière de circulation, de parking public ou de parcs de stationnement, qui ne se souvient pas des fameuses opérations de « sabotage » des véhicules mal stationnées, ou des parkings payants désormais en vigueur dans nos grandes villes ? Des projets de construction de la voirie, souvent mis en œuvre avec l’appui des partenaires au développement, ont également contribué à l’amélioration des conditions de vie des populations.  A la fin de cette ère des délégués du gouvernement, CT lance une série qui vise dresser une photographie des villes qu’ils cèdent aux désormais maires élus. En sillonnant les 14 Communautés urbaines et en donnant la parole aux populations. Première escale, Yaoundé. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps