Politique

Douala : des magistrats municipaux assermentés

Les maires de Douala III et IV ainsi que leurs adjoints ont prêté serment le 12 mars dernier.

La salle d’audience du Tpi de Douala-Ndokoti a servi de cadre, ce 12 mars, à l’audience publique en vue de la prestation de serment de nouveaux exécutifs municipaux élus lors des sessions de plein droit le 25 février 2020. Concernés, les maires de Douala III et V, Valentin Epoupa et Richard Mfeungwang, ainsi que leurs 12 adjoints. L’audience était présidée par un collège de juges composé d’Angèle Kwedi, présidente du tribunal, avec à ses côtés, le procureur de la République Yap Abdou, le substitut du procureur Gatien Anicet Azeufack Wadjeh et Patricia Assembe, greffier audiencier.
En ouvrant l’audience le président du tribunal a appelé les maires et leurs adjoints pour le cérémonial, en rappelant que c’est une innovation pour les maires qui ne prêtaient serment qu’en tant qu’officier d’état-civil. Après les réquisitions du ministère public, qui a insisté sur la notion de servir et non d’être servi, les maires ainsi que leurs adjoints ont chacun prêté serment.
Avant la levée de l’audience, la présidence du tribunal a insisté sur le rôle primordial qu’ils jouent, mettant un accent sur le respect des lois et conformément aux principes de l’unité nationale, de démocratie de loyauté et de dévouement. Mais également sur la notion de l’ordre en matière d’état-civil. Le 6e adjoint de la commune d’arrondissement de Douala V, Josep Espoir Biyong, a promis d’apporter sa contribution au développement de la commune.  
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps