Fédérations sportives : arrêt obligatoire

Le basket-ball, le football et le judo ont notamment cessé leurs activités. D’autres fédérations suivront certainement dans les prochaines heures.

Les évènements sportifs sont les lieux par excellence de brassage d’un grand nombre de personnes. Donc, des milieux propices à la propagation du coronavirus. Conscients de cela, certains responsables du mouvement sportif ont choisi de suspendre les activités de leurs fédérations. C’est le cas de la Fédération camerounaise de judo, dont le communiqué a été rendu public dans la matinée du mardi 17 mars 2020. Elle a suspendu provisoirement toutes ses activités. Leur reprise est corollaire à l’évolution de la situation sanitaire. Les clubs et toutes les parties prenantes ont également été appelés à prendre des mesures conservatoires dans ce sens afin de préserver la santé des athlètes, officiels et membres. 
Dans la journée, les choses se sont accélérées avec les 13 mesures prises par le gouvernement visant à lutter contre la propagation du Covid-19. Et dans la foulée, le Bureau exécutif de la Fédération camerounaise de football a décidé de suspendre toutes les compétitions organisées sous son égide (matches amicaux, championnats professionnels, championnats amateurs, championnat féminin, championnat jeune, coupe du Cameroun, beach soccer et futsal) sur l’ensemble du pays. La Fécafoot s’arrime ainsi aux décisions déjà prises par la FIFA et la CAF
Hier, c’était au tour du Bureau exécutif de la Fédération camerounaise de basket-ball de suivre les mêmes directives. Elle suspend jusqu’à nouvel avis toutes les compétitions et activités sous son label à savoir les championnats nationaux, les championnats régionaux, les championnats corporatifs et le mini basket sur l’ensemble des 10 régions du pays. D’autres fédérations sportives nationales suivront certainement dans les prochaines heures, puisque dans la mi-journée d’hier, dans une interview accordée au Poste national de la Crtv, le ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi a indiqué que tous les acteurs du mouvement sportif doivent se mobiliser afin de s’arrimer aux mesures gouvernementales et de prendre des mesures suspensives de leurs activités. Ainsi, l’Académie nationale de football a également suspendu provisoirement les activités de ses pensionnaires dans les dix pôles régionaux.
La FIFA a également reporté à une nouvelle date les barrages des Jeux olympiques qui devaient opposer le Cameroun au Chili les 9 et 15 avril prochains.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category