Ministère de la Défense: l’intégrité territoriale d’abord

 Dans le contexte sécuritaire que connaît le Cameroun, ce défi reste la priorité de ce département ministériel pour 2017.

Pour l’année 2017, le ministère de la Défense tient à poursuivre la réalisation de son objectif stratégique : défendre l’intégrité territoriale et améliorer les conditions de paix et de sécurité favorables au développement économique et social du Cameroun. Et pour cela, les programmes opérationnels de ce ministère sont connus. Il s’agit du renforcement de la défense du territoire afin d’en assurer en permanence l’intégrité ; de la participation à la protection des personnes et des biens ; de la participation à l’action nationale de développement. A cela s’ajoute un quatrième programme, celui de la gouvernance et de l’appui institutionnel qu’on retrouve dans tous les autres départements ministériels.
Face à la Commission des Finances et du Budget, Joseph Beti Assomo, ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, a présenté ces programmes lundi dernier et sollicité l’octroi d’un budget de plus de 238 milliards de F réparti comme suit : 226,413 milliards pour le fonctionnement et 12,200 milliards pour l’investissement. Cette ventilation tient compte du contexte socio-politique et économique du Cameroun, ainsi que des défis à relever sur les court, moyen et long termes. Entre autres défis, la poursuite des missions de sécurisation du territoire, la garantie de la souveraineté du pays, l’amélioration du climat des affaires par un renforcement de la protection des personnes et des biens à travers le déploiement d’une gendarmerie de proximité et la réduction des délais d’intervention des sapeurs-pompiers ; la participation à la lutte contre l’insécurité routière et les accidents de la route.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category