Sports

Professionnels camerounais : comment ils vivent le confinement

Tous se montrent préoccupés par le coronavirus via les réseaux sociaux.


Nchout Njoya Ajara est toujours en quarantaine en Norvège. La sociétaire de Valerenga revenait du Cameroun, après avoir disputé la double confrontation comptant pour le cinquième et dernier tour éliminatoire des Jeux olympiques de football féminin. Deux personnes venaient d’être testées positives au Covid19 au Cameroun. « Mon club m’a informée de ma mise en quarantaine à mon retour. J’étais surprise puisque je n’étais pas au courant du dispositif. Je ne suis pas frustrée d’autant plus que cette directive est appliquée à toutes les coéquipières qui revenaient de leurs sélections », a déclaré l’attaquante des Lionnes indomptables
Testé négatif au Covid 19, Pascal Siakam est mis en quarantaine comme ses coéquipiers des Toronto Raptors. Dans l’effectif de leurs derniers adversaires, Utah Jazz, le 9 mars dernier deux joueurs ont été testés positif au coronavirus. On peut aussi comprendre que Joël Embiid n’ait pas eu la tête à faire la fête au lendemain de son anniversaire le 17 mars dernier. Dans un tweet, le basketteur a reconnu être béni de fêter ses 26 ans. Tout en indiquant qu’il aurait aimé que ce jour arrive dans d’autres circonstances. « Tout ce qu’il nous reste à faire est de prier et de prendre les mesures nécessaires pour nous protéger et protéger les autres », ajoutera-t-il. 
L’un des miraculés de cette pandémie est bien Stéphane Mbia, ex sociétaire du club Wuhan où la maladie s’est déclarée en premier. Une semaine après son départ de cette ville, le confinement total a été imposé. Désormais joueur du Shanghai Shenshua, l’ancien international camerounais sait de quoi il parle. « Il faut absolument respecter les consignes données, c’est-à-dire rester à la maison, utiliser les produits pour se désinfecter. Le virus tue. C’est très très très sérieux ». Tout en précisant : « A Shanghai, tout est clean. La majorité des cas sont guéris. La Chine a le contrôle total de l’épidémie ». Pour sa part, Christian Bassogog, le sociétaire de Henan Jianye Fc, avait été reçu en audience le 25 février 2020 par le ministre des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella. Il avait remis 10 millions de F pour aider ses compatriotes en quarantaine dans ce pays. 
De son confinement, Eric Maxim Choupo Moting, l’attaquant du Paris Saint Germain pense aux victimes du monde entier qui ont souffert ou soufrent du Covid19. Il indique que le monde a besoin de solidarité pour rester fort et croire que la situation sera gérée dès que possible. Du côté d’Angers, Stéphane Bahoken reconnaît que l’arrêt du championnat est un mal pour un bien : « Rester une ou deux semaines à la maison permet de tout recharger, mentalement et physiquement. Enchaîner les matches, ça pèse un petit peu… ». Tandis qu’après quelques jours de pause, Aurélien Chedjou, le sociétaire d’Amiens soutient : « A 34 ans, si je reste deux jours sans rien faire, j’ai des raideurs de partout. Le gainage, les abdos sont une obligation pour moi ». 
Mois chanceux, Alexandre Song fait partie des neuf joueurs limogés par le club suisse du FC Sion. Ils s’étaient opposés à la diminution de leur salaire, du fait du chômage partiel qui leur a été imposé à cause du coronavirus. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps