Riposte contre le Covid-2019 : le Minresi organise une veille scientifique

Les grandes lignes d’un plan de lutte élaboré par ce département ont été présentées par le ministre Madeleine Tchuinte lundi dernier à Yaoundé.

Au ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi), tout le personnel porte le masque. Pour faire face au Coronavirus qui sévit, le département s’est lui aussi mis en mode prévention. Ainsi, pour franchir ses portes il faut se soumettre au rituel de l’usage de désinfectant et appliquer les règles d’hygiène sur les affiches notamment, tousser dans le creux du coude. C’est dire qu’ici, on a bel et bien conscience de la menace que constitue la pandémie. Mieux, en charge de la recherche scientifique, le département agit, depuis l’arrivée de la maladie en terre camerounaise, dans le sens de jouer son rôle régalien dans le processus de mise à disposition d’éléments de langage scientifique et des innovations concrètes pouvant appuyer les efforts perceptibles de l’Etat en vue d’éviter le pic épidémiologique. C’est à travers ce que Madeleine Tchuinte a appelé : le plan de riposte du Minresi contre la pandémie du Covid-19 au Cameroun. 
Au cours d’un point de presse organisée mardi dernier dans la salle de conférence de son département ministériel, le ministre a présenté les contours et enjeux dudit plan qui, d’après elle, vise à contribuer à l’intensification de l’offre de diagnostic et de dépistage avec le passage à l’échelle de l’épidémie et à mettre en place un système de riposte urgente sur la faune. 
Le plan de riposte du Minresi va être réalisé par le Centre sur les maladies émergentes et réémergentes (Cremer) qui permettra le dépistage et la confirmation du diagnostic à Coronavirus. L’Institut de recherches médicales et d’études des plantes médicinales va veiller à la préparation éventuelle d’un médicament adaptés. Il est dès lors envisagé, un soutien au diagnostic, au dépi...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category