Non-respect des mesures gouvernementales : un bar scellé à Mfou

Le débit de boisson dénommé « Sun City », a été fermé lundi par le préfet du département de la Mefou et Afamba, pour fonctionnement au-delà de 18 heures.

L’heure n’est plus à la tolérance. Encore moins à la négligence. Le gouvernement a prescrit des mesures drastiques pour éviter la propagation du Covid-19 à travers le pays et tout le monde est appelé à les respecter. Notamment, celle imposant la fermeture des débits de boisson à partir de 18 heures. Cependant, alors que certains s’attèlent à respecter ces mesures sont salutaires pour l’ensemble de la population, d’autres brillent par l’incivisme. Et les sanctions commencent à tomber. 
Dans un communiqué signé le 23 mars dernier, Emmanuel Mariel Djikdent, préfet du département de la Mefou et Afamba frappe un contrevenant : le débit de boisson dénommé « Sun City ». La structure est close temporairement pour une durée de 60 jours à partir de la date de signature de l’arrêté préfectoral pour trois raisons. A savoir : « fonctionnement au-delà de 18 heures, non-respect des prescriptions gouvernementales pour la lutte contre le Covid-19, rébellion et violence verbale de la tenancière sur les forces de maintien de l’ordre. »
L’article 2 précise que le sous-préfet de l’arrondissement de Mfou, le commandant de compagnie de gendarmerie et le commissaire de sécurité publique de Mfou sont chargés de l’exécution « immédiate » de la décision du préfet. En cas de récidive ou de non-respect de la période de cessation d’activité prescrite, la fermeture définitive sera prononcée sans autres mes...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category