Gestion des personnels de l’Etat et de la solde : le nouveau Sigipès en gestation

Un comité interministériel consacré au projet a été créé le 26 mars dernier par les ministres des Finances et de la Fonction publique.

Le 26 mars dernier, le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra), Joseph LE, et le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, ont signé un arrêté conjoint portant création, organisation et fonctionnement d’un Comité interministériel. Celui-ci est chargé de l’assistance du prestataire, du suivi et du contrôle du projet de mise en œuvre d’un nouveau système informatique de gestion intégrée des personnels de l’Etat et de la solde (SIGIPES).
Le Comité en question est composé d’un président, (le Minfopra), d’un vice-président, le (Minfi). Les membres, eux, sont les ministres de la Justice, de la Défense, de l’Economie, de la Panification et de l’Aménagement du territoire, des Marchés publics, de l’Enseignement supérieur, ainsi que le délégué général à la Sûreté nationale. Parmi eux également, un représentant du secrétariat général de la présidence de la République, deux représentants du secrétariat général des services du Premier ministre, entre autres.
Concrètement, le Comité devra recruter les prestataires chargés de l’assistance à la maîtrise d’ouvrage et de l’exécution du SIGIPES. Il sera notamment question de faciliter au prestataire retenu l’accès aux ressources humaines et matérielles nécessaires à l’accomplissement de sa mission. 
Au chapitre de l’organisation et du fonctionnement, le Comité, placé sous l’autorité du Minfopra et du Minfi, est chargé de la supervision du projet. A ce titre, dans l’article 3 de l’arrêté, il est indiqué qu’il définit les orientations des travaux du projet, approuve les choix organisationnels, techniques et technologiques proposés par les prestataires, procède à l’évaluation périodique des travaux et prend les décisions au fur et à mesure de l’évolution du projet, entre autres. Toutes les autres dispositions générales, diverses et finales sont contenues dans ledit arrêté conjoint.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category