Collège Jean Tabi : les secrets du leader

Depuis sept ans, cet établissement occupe la tête du classement général des établissements aux examens officiels de l’Office du baccalauréat.

Le palmarès des collèges et lycées aux examens officiels de la session 2019 a été rendu public. Le collège Jean Tabi conserve le leadership, avec un taux de réussite de 100%. Depuis 2013, cet établissement confessionnel occupe la première place. Un fait qui ne relève pas du hasard, à en croire la Sœur Anastasie Bekono, principale du collège Jean Tabi, qui a accepté d’ouvrir un pan de voile sur le secret de la réussite du collège dont elle a la charge depuis bientôt huit ans. « Notre secret réside sur plusieurs principes, mais les plus fondamentaux sont la prière, la discipline et le travail. J’aime toujours ajouter  l’anticipation et la planification », dit-elle. La religieuse reconnaît que ce succès est une bénédiction divine. Car, « le Seigneur ne bénit que lorsque l’être humain coopère », justifie-t-elle. 


Read also : Interview: “There Is No Risk At Any Level”

Depuis plusieurs années, le collège Jean Tabi a mis sur pied une certaine organisation qui anticipe l’année scolaire. Souvent, au mois d’avril, les responsables ouvrent les inscriptions et planifient des stratégies nécessaires pour l’année scolaire suivante. «  Cette planification nous permet de maîtriser la gestion d’une année scolaire au niveau des effectifs, des enseignements, bref au niveau de la pédagogie en général », assure la principale. Le suivi personnalisé des élèves y est aussi pour beaucoup. Selon la Sœur Anastasie Bekono, les apprenants ont un accompagnement de proximité. « Nous les connaissons un à un, et nous voulons la réussite de tout un chacun ».


Read also : Nécrologie: Jean-Vespa est mort

Bon à savoir : le collège Jean Tabi ne recrute pas que les élèves intelligents. Selon la principale, l’établissement  a pour vocation d’amener  ses élèves à être des intellectuels. Cela est possible grâce aux travaux dirigés intensifs que donnent les enseignants, ainsi que le suivi permanent. « Nous avons réalisé au fil des années que lorsqu’un enfant est dans des conditions de travail, même s’il a un potentiel intellectuel moins élevé, il parvient à réussir », témoigne Anastasie Bekono. L’autre atout de ce succès, c’est la collaboration entre parents et établissement. La responsable dit travailler en synergie avec les parents. De ce fait, les enfants sont suivis à la fois à la maison et au collège. 


Read also : Gestion des corps: Avec restrictions

Concernant les effectifs, chaque classe compte en moyenne 60 élèves. Selon notre source, il y a des classes de 38 élèves, 40, 50, 60. Il arrive toutefois d’avoir 70 élèves par classe, précisément dans les classes du premier cycle. Ce sont entre autres, les configurations qui font que le collège Jean Tabi conserve son leadership. Des principes qui, pour la sœur Anastasie Bekono, sont l’œuvre de tout un groupe de personnes qui ont su coopérer. 


Read also : Est: Six morts sur l'axe Bertoua-Batouri

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category