Douala : du gel hydro-alcoolique pour les transporteurs

La distribution de ces produits, don de la mairie, a débuté par une brève cérémonie lundi à l’Hôtel de ville.

Le maire de la ville de Douala, Roger Mbassa Ndine, a présidé le 6 avril dernier une brève cérémonie de remise de dons à des transporteurs de la capitale économique à la Communauté urbaine de Douala (Cud). L’opération, qui entre dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, consistait à offrir quelque 400 flacons de gel hydro-alcoolique à des taximen et motos-taximen. « Nous souhaitons que vous en fassiez le meilleur usage possible. Que vous commenciez au plus tôt la distribution parmi vos collègues, pour que nous stoppions ensemble le coronavirus », a déclaré le maire Mbassa Ndine.
L’intéressé, Williams Kengne, a dit toute la gratitude des transporteurs ainsi soutenus. « Nous vous disons grandement merci. Nos vies sont exposées avec cette maladie », a déclaré l’intéressé, ajoutant qu’outre la distribution des flacons de gel hydro-alcoolique, les responsables allaient se charger de sensibiliser leurs collègues, notamment sur la question de la surcharge et les autres prescriptions gouvernementales. CT apprendra que le don de ce 6 avril est un premier jet en la matière. D’autres remises de flacons devraient suivre, donc.
« Nous avons déjà placé des lave-mains dans la plupart des administrations ici à Douala. Les communes ont fait un geste similaire et vous en trouvez désormais dans beaucoup d’endroits », a par la suite indiqué le maire de Douala aux médias. Les actions de la municipalité vont se poursuivre avec l’installation de récipients géants dans les marchés et lieux de stationnement, pour que le maximum de personne « puissent se laver les mains ». En vue aussi, l’acquisition et la distribution gratuites de masques par « milliers ». Cela dit, Roger Mbassa Ndine s’est dit heureux de constater que « sans attendre, les habitants se sont eux-mêmes mobilisés pour acheter des masques ». « Il faut que tout le monde porte des masques. Chaque fois que quelqu’un sort de chez lui, il faut qu’il porte un masque. Nous devons stopper le coronavirus à Douala », a-t-il ensuite martelé.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category