International

Mali : ce sera bel et bien dimanche

Malgré une situation sécuritaire et sanitaire préoccupante, le second tour se déroule le 19 avril prochain.

Les Maliens sont de nouveau attendus aux urnes dimanche prochain pour le second tour des élections législatives. Au cours d’une adresse à la nation vendredi dernier, le président malien a fait savoir que le maintien de cette date ne relevait pas de la volonté de son équipe, mais plutôt du dialogue national de décembre dernier. «La décision n’est pas le fait du gouvernement mais du dialogue national inclusif», a souligné Ibrahim Boubacar Keïta. A moins d’une semaine de cette échéance, le pays reste confronté à une situation sécuritaire et sanitaire préoccupante. Non seulement la partie septentrionale est toujours sous l’emprise des groupes terroristes, mais le Mali, à l’instar de plusieurs Etats du monde, reste aussi confronté à la pandémie du Coronavirus (105 cas et 9 morts) 
Dans le camp de l’opposition, l’on dénonce le scrutin de dimanche prochain. «Au moment où le dialogue se tenait en décembre, personne n’avait prévu le Covid-19. Aujourd’hui, c’est une situation de force majeure», rétorque Choguel Kokalla Maïga, ancien ministre et membre de l’opposition. Enlevé par des jihadistes le 25 mars dernier dans la région de Tombouctou en compagnie de certains de ses partisans alors qu’il était en campagne, le leader de l’opposition, Soumaïla Cissé, président de l’Union pour la république et la démocratie (URD), demeure toujours en captivité. Le 29 mars dernier, le premier tour des législatives avait connu un faible taux de participation. Seuls 37% des électeurs ont pu voter, avec un taux de participation d’environ 10% à Bamako, la capitale. Initialement prévues les 28 octobre et 18 novembre 2018, ces élections ont connu plusieurs reports. Sur les 147 députés de la législature finissante entamée depuis 2013, le Rassemblement pour le Mali du président Ibrahim Boubacar Keita compte 66 sièges.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps