Tchad: un présumé jihadiste arrêté

Après avoir ouvert le feu sur des policiers en faction devant l’Ambassade américaine à N’Djamena, un présumé jihadiste a été interpellé hier. Armé d’un pistolet avec des munitions à billes, l’individu a tiré à bout portant sur des policiers qui assuraient la sécurité des lieux. De source policière, le tireur a été maîtrisé par les policiers et la fusillade n’a fait aucun blessé. Dans le testament qu’il portait par devers lui, il est mentionné clairement qu'il a fait allégeance à l'organisation de l'État islamique.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie