Ngaoundéré : un suspect testé positif au Covid-19

Il s'agit d'un natif de la région qui venait de séjourner à l’étranger.

La nouvelle est tombée comme un couperet le vendredi, 17 avril dernier, lorsque le gouverneur Kildadi Taguiéké Boukar annonce à la presse, l’enregistrement d’un cas de Covid-19 dans la région de l’Adamaoua. « Après avoir effectué un test sur un cas suspect,  nous sommes au regret de vous informer que l’Adamaoua enregistre son premier cas de Covid-19 dans la ville de Ngaoundéré », a-t-il déclaré. Le gouverneur a en même temps invité les populations à observer les mesures pour limiter la propagation de la maladie. « Nous sommes dans l’urgence du respect strict des mesures de prévention du coronavirus. Le port du masque est désormais obligatoire, il faut respecter les mesures de distanciation sociale et lavez-vous les mains souvent », a rappelé le gouverneur Kildadi Taguiéké Boukar.
De sources bien introduites, il s’agit d’un individu qui est rentré des Emirats arables (Dubai), et qui a transité par le Nigéria. Arrivé à Lagos au Nigéria le 21 mars dernier, il est entré au Cameroun, par Guider dans le Nord, avant rallier à Ngaoundéré. C’est à la suite d’une dénonciation anonyme que le gouverneur de la région a instruit au délégué régional de la Santé publique, Dr Yaou Zakary Alhadji de tester le cas suspect en question. Le 13 avril dernier, l’équipe médicale s’est rendue à son domicile, pour faire un prélèvement qui a immédiatement été envoyé à l’annexe du Centre Pasteur de Garoua, où le test s’est avéré positif. Les recherches des contacts ont été effectuées, ce qui a abouti au confinement de dix personnes. La mosquée en face de son domicile a été désinfectée et fermée. C’est après 14 jours que l’on sera fixé sur la situation ayant été à son contact. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category