Prise en charge : le chantier d’Orca avance

Le bâtiment de l’ancien supermarché est en train d’être transformé en « hôpital de campagne » pour la prise en charge d’éventuel cas de Covid-19.

Ça bouge au lieu-dit carrefour Zoé au quartier Mvog-Mbi à Yaoundé. L’ancien bâtiment du supermarché Orca connaît une ambiance particulière depuis le 17 avril dernier. Des bruits assourdissants des coups de marteaux et autres résonnent au loin. Des entrées et sorties des ouvriers avec du matériel de construction dans une brouette n’arrêtent pas. Ce site fait partie des centres spéciaux de prise en charge des patients du Covid-19. Le lieu est en pleine métamorphose, avec à la manœuvre, plus de 150 ouvriers mobilisés dans ce chantier. Lundi matin, des cloisons en aluminium avaient déjà été installées au rez-de-chaussée, au premier et au deuxième étage. « Ces séparations sont des chambres où seront disposés 5, 7 ou 8 lits selon la disponibilité de l’espace », explique Passi Ketchanzou, un ancien magasinier du bâtiment. C’est donc au total, 290 lits qui y seront disposés pour accueillir les patients de Covid-19. Dans ces boxes, les ouvriers sont à pied-d’œuvre. Pendant que certains installent le système sanitaire et les canalisations, d’autres s’occupent de la climatisation et du forage.
Le sous-sol qui servait autrefois de magasin est également en train d’être décapé et de nouveaux carreaux sont posés. Sur les angles gauches de chaque étage, un tunnel vertical en fer est en train d’être construit. « Il s’agit d’un ascenseur. Il facilitera les déplacements du personnel hospitalier », ajoute notre interlocuteur. Les ouvriers ont donc pour mission de livrer un travail impeccable. « C’est un bâtiment déjà bien construit à la base, il faut juste changer la configuration interne en le transformant en centre hospitalier. Nous avons pour mission de faire un travail bien et vite fait. Il ne nous reste qu’une dizaine de jours pour le livrer », explique Passi Ketchanzou. 
À côté de ce site, le Stade militaire de Yaoundé va jouer le même rôle. Dans d’autres villes également, le gouvernement a mis en place des centres spéciaux de prise en charge des patients Covid19. À Douala, le Stade Mbappe Leppe et le Camp des logements sociaux de Yassa font aussi partie des centres spéciaux. Dans la ville de Garoua, c’est l’esplanade du Stade Roumbe Adja qui va abriter les potentiels cas de Covid-19. À Limbe, le centre spécial de prise en charge des patients atteints du Covid-19 est logé au Middle Farm Stadium. Et à Bafoussam, le Camp des logements sociaux 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category