Procès maurice kamto,FESPACO, déscentralisation au cameroun, nord west crisis

Politique

Attaques contre l’ambassadeur de France au Cameroun : ce qu’encourent les auteurs

Le ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi, dans un communiqué rendu public mercredi dernier, a marqué l’indignation du gouvernement de la République à la suite de menaces dont est l’objet l’ambassadeur de France au Cameroun sur les réseaux sociaux de la part de certains compatriotes de la diaspora. Ce, à la suite de l’audience accordée au diplomate français par le président de la République, le 16 avril dernier au Palais de l’Unité. Il n’est pas inutile de rappeler que depuis une dizaine d’années, le Cameroun s’est doté d’une législation qui vise notamment à la protection des droits fondamentaux des personnes physiques et des intérêts légitimes des personnes. Ce à quoi il faut ajouter les conventions internationales ratifiées par notre pays, s’agissant notamment de la protection des diplomates, de leurs biens et des locaux abritant les missions diplomatiques. CT a approché le Dr Christian Pout, ministre plénipotentiaire, internationaliste pour comprendre à quoi s’exposent ces individus actes qui s’attaquent ainsi à un personnel jouissant de l’immunité liée à son statut.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps