Procès maurice kamto,FESPACO, déscentralisation au cameroun, nord west crisis

Economie

Impact économique du Covid-19 : les premières évaluations du Gicam

Au terme de l’enquête récemment menée par le groupement, 92% des unités de production sont négativement impactées par la pandémie.


Evaluer et suivre l’impact du coronavirus sur les entreprises. C’est l’un des principaux objectifs de l’enquête menée du 13 au 21 avril 2020 par la Cellule de veille du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam). Un rapport qui met en lumière les effets néfastes de la pandémie sur l’activité générale des entreprises. Selon celui-ci, 92% des unités de production subissent les contrecoups du vecteur de la crise sanitaire mondiale actuelle. Les Pme et entreprises exerçant dans les services sont les plus sévèrement affectées en termes de pertes de chiffres d’affaires. Dans ce registre, les secteurs les plus touchés sont l’hôtellerie, la restauration, la distribution, le commerce, le tourisme, le transport, l’artisanat et l’événementiel. 
Nonobstant la taille et les secteurs d’activités, les entreprises subissent à court terme des tensions de trésorerie. Ce qui entraîne des reports d’investissements au sein de la quasi-totalité des entreprises ayant participé à l’étude. Une situation non sans conséquences sur la gestion des ressources humaines. 87% des entreprises ont ainsi procédé à des réductions des effectifs (une tendance plus accrue au sein des Pme) ou à des mises en chômage qui sont de l’ordre de 43%. En dépit des baisses d’activités et de revenus, l’option des licenciements n’a pas été prise par les entreprises qui, dans leur immense majorité, ont pris des mesures pour limiter la propagation du coronavirus. Relativement aux projections, 53% des sujets de l’enquête ne pourront pas tenir plus de trois mois en cas de prolongement de la situation actuelle et en l’absence de mesures de soutien. 
En effet, l’un des objectifs dudit rapport est de renforcer le plaidoyer initié par le Gicam vis-à-vis des pouvoirs publics en faveur des entreprises. Ces dernières qui ont émis des requêtes au terme de l’enquête. Parmi les doléances des acteurs du tissu économique figurent le report des charges sociales et fiscales, la réduction des délais de paiement des factures par l’Etat aux entreprises et le report du paiement des loyers et autres factures. De la même façon qu’il est attendu des financements de trésorerie à taux réduit ou que l’Etat devienne la caution des Pme auprès des banques…  
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps