Culture

Musique : Corona, quand tu nous inspires

Depuis la survenue de la pandémie, de nombreux chanteurs ont troqué leurs couplets contre des références au phénomène de l’heure.

Dans le combat contre le Coronavirus, les artistes musiciens peuvent se révéler être des alliés de poids. Il semble que les paroles de chansons spécialement composées avec ce thème, sont mieux accueillies par un certain public. Bondissant sur leur popularité, des artistes comme DJ Kerozen n’hésitent pas à jouer la carte de la sensibilisation. L’artiste ivoirien quitte quelques instants le registre gospel qu’on lui connaît, pour enfiler la « blouse ». Dans son titre rumba « Corona OUT », le chanteur appelle ses fans à la responsabilité et à prendre cette crise sanitaire au sérieux. Il n’y a jamais une voix de trop dans la lutte contre cette pandémie, et les musiciens l’ont bien compris. 
Sur le plan local, les artistes montent également au créneau. Indira s’investit avec le single « Stop ! Covid 19 ». Comme DJ Kerozen, elle appelle Dieu à l’aide, face aux milliers de morts et aux millions de victimes qui se comptent à travers la planète. Comme la jeune chanteuse, de nombreux musiciens camerounais ont fait de la lutte contre le Coronavirus, une source d’inspiration. Parmi eux, l’artiste-bikutsi Salazar Lemono, qui invite à plus de précautions, ou Dr Pulchérie Etoundi et le Collectif Mont Nlonako Productions, qui se lancent dans la bataille avec l’opus « Confinement ». Sous le couvert de Big Dreams Entertainment, Sandrine Nnanga, Iza et Sojip, ont récemment publié « Stop covid 19 », un morceau s’alignant dans le même sillage, tout en adressant une pensée aux personnels médicaux qui se battent avec la dernière énergie. Les artistes africains se mobilisent un peu partout sur le continent. En chansons et en clips, ils font front contre la maladie. 
Le Congolais Koffi Olomide, dans « Coronavirus Assassin », mis en ligne le 30 mars dernier, conseille : « Le virus est dehors. Confinons-nous, restons à la maison ». Et l’approche de sensibilisation par la musique s’étend sur tout le continent. En Afrique du Sud, le Ndlovu Youth Choir, dans un gospel enlevé s’y est également mis pour rappeler à tous de se laver correctement les mains. En Ouganda, le chanteur Bobi Wine a publié « Corona Virus Alert ». Au Liberia, le président George Weah a lui aussi pris le micro. Dans une collaboration avec des artistes gospel, il réveille les consciences, et fait comprendre que c’est ensemble qu’ils vaincront ce « mal ». Quand ce n’est pas à travers des chansons qu’ils se déploient, les stars de la musique font des dons ou encouragent des collectes financières et matérielles. C’est en l’occurrence le cas du Sénégalais Youssou N’Dour, et du Congolais Fally Ipupa.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps