Mayo-Danay : les musiciens du terroir dans la sensibilisation

Blaise Albert et trois autres musiciens sensibilisent le département du Mayo-Danay contre la pandémie

Pour lutter contre le Covid-19, Gabriel Woumdi, le délégué départemental des arts et de la Culture, s’est entouré des artistes pour une campagne de porte-à-porte. Il s’agit surtout de Blaise Albert qui vient de commettre un album destiné à sensibiliser les populations du Mayo-Danay. Il a été soutenu par ses homologues délégués départementaux. Depuis le jeudi 19 mars dernier, la caravane parcourt les localités du département. La première étape a été consacrée à la ville de Yagoua où les bistrots, les cabarets des boissons locales, bili-bili ont été ciblés, tout comme le marché. A l’aide d’un mégaphone, les musiciens ont harangué les foules nombreuses au marché hebdomadaires de Yagoua, puis ont sillonné les artères de la ville de Yagoua.  « Dans ma chanson, j’appelle les gens à respecter les consignes du gouvernement. J’implore dans ce morceau la grâce de Dieu. Quand on est en danger, on se retourne toujours par reflexe auprès du Seigneur », explique Blaise Albert. La caravane s’est ensuite déployée dans les localités rurales à forte densité de population. C’est ainsi que les chefs lieux des arrondissements de Wina et de Guéré et les bourgades de Bangana, Toukou et Dana ont été visités. La mayonnaise n’ayant pas pris dans la ville de Yagoua, les musiciens sont revenus y faire plusieurs passages de sensibilisation. « Aujourd’hui les populations ont pris conscience de la situation surtout quand ils ont vu certains chefs de canton nous accompagner dans cette campagne. », déclare Gabriel Woumdi. Dans la musique conçue pour la sensibilisation contre la pandémie, Blaise Albert rend d’abord hommage à Manu Dibango. Il appelle ensuite les populations à respecter les mesures-barrières prescrites par le gouvernement pour barrer la route au Covid-19. Il commente en langue Massa et en français les gestes à respecter tels que le lavage des mains, le port des cache-nez, la distanciation sociale… Des points de démonstration de lavage de main ont été installés à chaque lieu de sensibilisation. Gabriel Woumdi poursuit jusqu’à présent sa campagne de sensibilisation avec les artistes à travers le département. 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category