Politique

Mbouda : les populations désormais parées

Elles ont reçu les seaux, savons, gels hydro alcooliques et masques le 06 mai dernier lors d’une cérémonie présidée par le préfet des Bamboutos, Ernest Ewango Budu.

Le don spécial du chef de l’Etat pour la lutte contre le Covid-19 continue de faire des heureux dans les départements. Mercredi dernier, les populations de l’arrondissement de Mbouda ont été servies, au cours d’une cérémonie courue, présidée par le préfet des Bamboutos, Ernest Ewango Budu. Le chef de terre qui avait à ses côtés le sous-préfet de Mbouda a distribué 55 cartons de savon, plus de 300 seaux, des gels hydro alcooliques et des masques aux populations, notamment aux directeurs d’école, responsables des centres de santé, personnes nécessiteuses… Pour le maire de Mbouda, porte-parole des populations, François Wadji, ce don vient à point nommé au moment où l’arrondissement en avait le plus besoin. 
« Avant que ce don n’arrive, nous avions déjà sensibilisé les populations et distribué dans nos huit groupements plus le centre urbain des masques, des gels hydro alcooliques, des cartons de savon, des seaux et des dispositifs de lave main. Mais cela n’était pas toujours suffisant. Ce don du chef de l’Etat vient booster nos efforts sur le terrain », confie le magistrat municipal. Il lance un appel à toutes les élites de l’arrondissement afin qu’elles s’impliquent davantage par des actions concrètes pour vaincre le Covid-19. Le préfet Ernest Ewango Budu, a quant à lui invité les bénéficiaires à une utilisation judicieuse du don reçu, sans toutefois oublier de continuer à respecter les mesures barrières. 
« Nous avons réactivé et davantage donné des instructions aux différents comités des arrondissements qui sont présidés par les sous-préfets, d’être beaucoup plus regardants, sur l’exécution de ces mesures », précise le préfet des Bamboutos. Ernest Ewango Budu a également annoncé la présentation désormais du certificat de genre de mort pour tout accès d’un corps dans le département. Si les familles n’ont pas ce document, alors, le corps sera inhumé sur place. Une mesure qui vise à stopper la propagation du virus dans les Bamboutos. L’un des bénéficiaires a dit toute sa gratitude au chef de l’Etat et promis non seulement de faire bon usage du don reçu, mais aussi et surtout d’appliquer à la lettre les mesures barrières prescrites par le gouvernement et l’OMS. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps