Pandémie du Covid-19 : 11 décès enregistrés hier

Au cours du point de presse quotidien, le directeur de la Promotion de la santé a encore invité les populations à plus de prudence.

Le coronavirus continue malheureusement de faire des victimes au Cameroun. Hier, le pays a enregistré 11 décès. À cette mauvaise nouvelle se greffent 111 autres cas positifs confirmés. On note comme bonne nouvelle, la guérison de 19 personnes. C’est la situation épidémiologique présentée hier par le Dr Fanne Mahamat, directeur de la Promotion de la santé au ministère de la Santé publique (Minsante), au cours du point de presse quotidien. Dans son allocution, elle a particulièrement salué les efforts du personnel de santé en général et des infirmiers en particulier. « En ce jour de célébration de la Journée internationale des infirmier(e)s, nous tenons à rendre un hommage mérité à l'ensemble des professionnels de santé et particulièrement au personnel infirmier, dont l’engagement sans faille dans la guerre contre cette pandémie n’est plus à démontrer », a-t-elle affirmé.
Au nom du ministre de la Santé publique, elle leur a également exprimé la reconnaissance, et la profonde gratitude du Cameroun pour tous les efforts et sacrifices personnels consentis pour sauver des vies, nonobstant les risques de contamination, l’ostracisme, les harcèlements divers et violences auxquels ils s’exposent.
Au regard du nombre de cas qui malheureusement tend à augmenter ces derniers jours, le Dr Fanne Mahamat a une fois de plus appelé les populations à plus de vigilance et à plus de responsabilité dans leur vie au quotidien. « Nous leur rappelons également que chacun est plus que jamais responsable de sa santé, de celle de sa famille et de son entourage. C’est ensemble que nous gagnerons le combat ardu contre la pandémie de Covid-19 dans notre pays », a-t-elle martelé. Le directeur de la Promotion de la santé n’a pas manqué de revenir sur les différentes précautions édictées par l’OMS et le gouvernement, notamment se laver les mains avec de l’eau courante et du savon ou les désinfecter avec du gel hydro-alcoolique. Sans oublier évidemment de se couvrir le nez et la bouche avec un mouchoir ou le pli du coude lorsqu’on tousse. Le respect de la distanciation sociale et le port du masque sont plus que jamais impératifs. Le Dr Fanne Mahamat, a conclu ses propos en rappelant au public de ne pas hésiter à appeler le numéro vert 1510, en cas de symptômes ou lorsque qu’un cas suspect se trouve dans l’entourage.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category