Douala : Armande Din Bell sur le terrain

Sous sa houlette, près de 1000 femmes de l’Ofrdpc Wouri I ont reçu des enseignements et du matériel du 7 au 10 mai.

A l’initiative de la sénatrice Armande Din Bell, et avec l’appui technique des personnels de la délégation régionale de la Santé pour le Littoral, près de 1000 femmes de la section Ofrdpc (Organisation des femmes du Rassemblement démocratique du Peuple camerounais) de Wouri I ont été sensibilisées sur le coronavirus. L’opération, étalée du 7 au 10 mai 2020, a eu pour cadre la Maison du parti de Bonanjo.
Pendant quatre jours, ces militantes ont reçu de la part des professionnels de la santé des connaissances sur la propagation et la contamination du Covid-19 dans les communautés. Ainsi que sur les gestes barrières (se laver les mains régulièrement à l’eau courante et au savon au moins pendant 30 secondes, le port systématique du masque et le respect de la distanciation sociale).
Au terme de ces rencontres, dimanche 10 mai, elles ont obtenu de la sénatrice des accompagnements. Entre autres, des denrées alimentaires de première nécessité (riz, huile…) du matériel de lutte comme des gels hydro-alcooliques, du savon de ménage, des masques, des seaux à robinet, de l’eau de Javel etc.
Dans son allocution, la donatrice, par ailleurs présidente de la section Ofrdpc Wouri I, a précisé qu’il faut rester avant-gardiste et que la campagne de sensibilisation organisée visait à contribuer au combat actuel contre la propagation du virus. Elle a demandé aux militantes de suivre attentivement les conseils et recommandations des experts de la santé, afin d’être des relais à la base. Armande Din Bell va poursuivre sa sensibilisation dans les orphelinats, les quartiers en difficulté et les hôpitaux dans les tous prochains jours.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category