Sanaga-Maritime : les populations aux petits soins

Dans le cadre de l’opération « Vivre ensemble sans le coronavirus », la fondation La main tendue a remis du matériel de lutte à plusieurs structures de ce département le 12 mai dernier.

Fils du département de la Sanaga Maritime, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe a décidé d’être aux côtés des siens dans la lutte contre le covid-19. C’est pourquoi, à travers la fondation La main tendue, il a remis un important lot de matériel hygiénique et sanitaire aux populations de ce département. C’était au cours d’une cérémonie mardi 12 mai dernier, en présence de Cyrille Yvan Abondo, préfet de la Sanaga Maritime, et du maire de la ville d’Edéa, Albert Emmanuel Nlend. Pour officiellement remettre ces dons aux formations sanitaires, à la prison principale d’Edéa ainsi qu’aux 11 arrondissements de la Sanaga-maritime, Mme Lydienne Ngalle Bibehe, présidente exécutive de la fondation La main tendue, a fait le déplacement. 


Read also : Why Kangaroo Is Preferred Over Incubator

Dans sa besace, 100 cartons de 15 litres d’eau de javel, 100 cartons de 15 litres de savon liquide, 400 morceaux de savons de 300 grammes, 100 seaux avec robinets de 50 litres, 100 supports de seaux métalliques, 10 grands fûts avec robinets de 200 litres, 200 litres de gels hydro-alcooliques, 25 thermo flashs, 1000 masques lavables, 3000 masques pharmaceutiques, 10000 gants de protection et du riz. Cette action rentre dans le cadre de l’opération citoyenne baptisée « Vivre ensemble sans le coronavirus ». Une opération lancée par cette fondation et qui rentre en droite ligne de la stratégie de riposte gouvernementale contre cette pandémie qui a déjà arraché plus de 100 Camerounais à la vie.  Pour Lydienne Ngalle Bibehe, ce geste vise à animer la chaîne de l’espoir. « Seuls la collaboration et le respect des mesures barrières peuvent combattre le coronavirus. Si nous ne nous tenons pas par la main, nous n’aurons personne avec qui parler, si nous-mêmes sommes en vie à la fin de cette pandémie. C’est pourquoi  nous sommes très heureux que vous ayez répondu à notre main tendue, en acceptant notre modeste contribution à la lutte contre cette pandémie mortelle », a-t-elle déclaré. Et le préfet a saisi cette occasion pour interpeller ses collaborateurs à plus de rigueur dans la sensibilisation des populations aux respects des mesures barrières. 


Read also : Hajaratou Aliou: “Kangaroo Kindled, Restored My Hope”

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category